Du matériel dérobé à vendre sur le Bon Coin

mercredi 02 août 2017 - Nord-Pas-de-Calais

  • imprimer

Les équipes de la gendarmerie du Pas-de-Calais ont mis la main, la semaine dernière, sur l’équivalent de 5000 euros de matériel d’équitation dérobé lors d’une compétition qui s’était tenue fin mai dans le Pas-de-Calais. Une bonne surprise pour les victimes, licenciées à l’école d’équitation du Boulonnais, qui ont un peu aidé les militaires dans leur enquête.

Vol matériel Pas de Calais largeL

Gendarmerie du Pas-de-Calais

L'ensemble du matériel dérobé a été retrouvé

Avec ses quelque 320 licenciés, l’école d’équitation du Boulonnais, située à La Capelle (62), est très souvent représentée lors des compétitions club et amateurs de la région et des championnats. En mai dernier, certains élèves du centre, sous la houlette du moniteur Gérald Trinel,  se déplacent une nouvelle fois sur une compétition amateur. A la fin de la journée, retour au bercail pour tout le monde, en camion ou en voiture. “Tous les cavaliers ne peuvent pas monter en camion : ceux qui suivent en voiture reviennent généralement au club après les épreuves, pour donner un coup de main pour le débarquement des chevaux”, explique Bruno Leleu, président de l’école. Ce soir-là, à l’ouverture de l’un des coffres du poids-lourd, c’est la très mauvaise surprise. “Le coffre avait été vidé de l’intégralité de son contenu, poursuit le dirigeant. Deux cavalières y avaient entreposé toutes leurs affaires de concours. Filets, selles, tapis, bottes… Bref, la douche froide”. 

Après avoir déposé plainte auprès du commissariat central de Boulogne-sur-Mer, l’une des deux cavalières se met à consulter quotidiennement les petites annonces du Bon Coin, site de vente d’occasion en ligne. Et observe attentivement le matériel d'équitation d'occasion à vendre. “Franchement, on ne pensait vraiment pas revoir les affaires sur Internet, explique Bruno Leleu. Lorsqu’il y a un vol, c’est généralement là que les victimes vont regarder. Et les voleurs se débrouillent pour les revendre autrement...” Quelques semaines après les faits, l’une des victimes reconnaît formellement ses bottes qui sont à vendre sur le site. Elle prévient la gendarmerie et prend rendez-vous avec le vendeur, à son domicile, à Nordausques. Un rendez-vous qu’elle honore, accompagnée cependant des forces de l’ordre qui, une fois sur place, procèdent à une perquisition. “Une opération d'interpellation est alors organisée par la communauté de brigades d'Audruicq, renforcée par le PSIG de Wizernes, indique par communiqué les militaires. La perquisition s'avère fructueuse : la totalité de ce qui avait été dérobé a été retrouvé et a pu être restitué aux victimes qui ont pu sereinement participer aux championnats de France à Lamotte Beuvron ! Le vendeur a avoué être l'auteur du vol au cours de sa garde à vue, il sera prochainement jugé devant le tribunal correctionnel de Saint Omer."

Sylvia Flahaut

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 94 - Benoit Cernin

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr