Lyon St Exupéry veut faire décoller les chevaux
mardi 12 février 2019

Eric Burdin , cargo manager aéroport lyon st exupery
Eric Burdin , cargo manager © Jean-Louis Perrier

Le Cluster équin Santé et Bien-être sous l’égide le la CCI Lyon Métropole St Etienne-Roanne organisait le jeudi 7 février une visite sur la zone de fret de l’aéroport de Lyon St Exupéry où une plateforme pour le transport aérien des chevaux est opérationnelle

L’aéroport de Lyon St Exupéry accueille onze millions de passagers et aimerait bien ajouter à ceux-ci des équidés ! Sur les 150 hectares dédiés à CargoPort, la zone de fret, des installations ont été conçues pour l’embarquement des équidés depuis 2013. CargoPort Ranch est né à la suite de la demande d’une compagnie aérienne des Emirats Arabes Unis qui avait ouvert une ligne cargo pour le transport des chevaux. Plus de 1700 chevaux ont décollé de Lyon St Exupéry avec des vols de jusqu’à 55 chevaux en novembre 2014.

En mai 2017 les procédures ont permis l’ouverture du site à l’importation. Malheureusement dans le même temps la compagnie des Emirats suspendait sa liaison sur le site de Lyon St Exupéry, et faute d’autre client, depuis 2017 l’infrastructure n’est pas utilisée ! Pour l’équipe de CargoPort il s’agit de faire connaître ses infrastructures et de positionner Lyon St Exupéry dans la concurrence internationale, les principaux sites d’embarquement pour les équidés étant sur le Bénélux avec Luxembourg et surtout Liège d’où sont partis vingt rotations pour les JEM de Tryon, ou encore tout récemment les soixante chevaux basés en Europe à destination des Longines Masters de Honk-Kong. La visite conduite par Eric Burdin, Cargo Manager, a montré que le site lyonnais avait ses atouts : emplacement dédié facile d’accès pour les camions, process groom pour simplifier les démarches administratives leur permettant de rester auprès des chevaux, huit boxes plus quatre de consigne en cas de problème administratif situés dans le flux d’embarquement avec sol aménagé … Même le personnel aéroportuaire du service a suivi une formation "manipulation des équidés" dispensée par l’IFCE.  Les nombreuses installations, à commencer par le Parc du Cheval de Chazey sur Ain à une trentaine de kilomètres peuvent fournir des bases de regroupement à proximité. Dans une région riche en activités équestres, y compris au niveau international, l’aéroport de Lyon St Exupéry à une carte à jouer !