L'éthologie arrive au Maroc
lundi 17 octobre 2016

2016 El Jadida éthologie
Les étudiants ont rendu compte de leur apprentissage devant un public nombreux. © Marie-Laure Peretti

La neuvième édition du salon du cheval d’El Jadida qui se termine ce lundi 17 octobre, a été l'occasion de faire découvrir à tous les visiteurs le résultat encourageant du travail des élèves de la première formation professionnelle "Éducation & bien-être du cheval", dispensée au haras d'El Jadida.

Quatre élèves ont été sélectionnés par la SOREC pour s'initier aux principes de l'éthologie grâce à une formation intensive et complète. Les cours ont été donnés par Gwladys Lecarpentier durant dix mois. L’instructrice, formée au haras de La Cense, est également titulaire du brevet d'état d'enseignement français. Cette baroudeuse à cheval connaît bien le Maroc pour l'avoir traversé en 2012 avec de jeunes juments du haras de Marrakech, qu'elle a menées jusqu'en France sans encombre, après les avoir débourrées suivant ces préceptes. 

Une présentation, quatre ateliers pédagogiques

Partis avec peu de bagages équestres, les quatre étudiants ont pu se former au travail à pied, au débourrage et au dressage de jeunes étalons barbes et arabe-barbes du haras. Ils ont déjà mis en pratique leurs savoirs en partant en randonnée plusieurs jours avec leurs jeunes chevaux. La présentation du travail en cours devant du public représentait un challenge supplémentaire, autant pour les hommes que pour les chevaux. Elle s'est organisée autour de quatre ateliers pédagogiques, présentant un cheval à la désensibilisation d'objets divers, les premières étapes avant le montoir, la maniabilité aux longues-rênes et le travail monté en cordelette. Un baptême du feu réussi pour ces jeunes diplômés qui vont être amenés à appliquer ce qu'ils viennent d'apprendre dans les principaux haras royaux du pays. Pour les accompagner jusqu’au bout, la jeune femme est en train de préparer une série de dvd pédagogiques en français et en arabe, comme supports de cours complémentaires.