National des Enseignants 2013, version Saumur

jeudi 10 octobre 2013 - Saumur (49)

  • imprimer

Avec un record d’engagés, près de 900 couples sont venus foulés les carrières de l’Ecole Nationale d’Equitation lors du National des Enseignants 2013. Forte en émotion, l’édition saumuroise continue de plaire aux enseignants qui viennent toujours plus nombreux pour concourir et faire la fête.

saumur enseignants13- Maxime Collard, Jacqueline Dubois & Julie Brovelli largeL

Les Garennes

saumur enseignants13- Hunter-Noel-Brianceau,-Alexia-Deveautour-et-Chloé-Pierron largeL

Les Garennes

saumur enseignants13- CCE Nathalie Simon, Marine Vansteenberghe & Charlotte Foulon largeL

Les Garennes

saumur enseignants13- podium CSO largeL

Les Garennes

Podium de dressage: Maxime Collard, Jacqueline Dubois & Julie Brovelli

En hunter, le podium est composé de Noel Brianceau, Alexia Deveautour et Chloé Pierron

Podium de complet, Nathalie Simon, Marine Vansteenberghe & Charlotte Foulon

Le podium du CSO

previous video next video

460 partants en CSO, 100 en Hunter, 192 en complet et 100 en dressage, sans oublier les 8 équipes de polo qui sont venues faire le show dans le grand manège, autant dire que les deux jours ont été intenses pour l’équipe organisatrice. La tablée des Régions aura permis à tout le monde de faire connaissance le dimanche soir. Entre foie gras, magret, reblochon et autres spécialités locales, on retrouvait aussi et surtout le bon vin de bourgogne, bordeaux et autres alcool tels que le calva pour les normands. La deuxième soirée, organisée par l’Ecole Nationale d’Equitation était aux couleurs de la région de Saumur. Fouées à volonté, beurre à l’ail faisaient partie du menu de quelques 1500 cavaliers et accompagnateurs. Les épreuves n'étaient pas beaucoup dotées financièrement parlant, mais les gagnants recevaient de très beaux cadeaux, et une dizaine de selles ont été distribuées par exemple. Une édition 2013 complètement réussie, même si quelques dégradations et vols, actes intolérables pour des personnes encadrant des enfants, sont venus ternir le bilan très positif.

Le hunter avait la chance de se courir sur la carrière d’honneur, terrain central du concours avec plus de public qu’ailleurs. Chance toute relative, pour les malheureux cavaliers qui se sont distingués par leurs exploits peu honorables, aussitôt relayés par Radio Georgette. Barres ou cavaliers à terre, courbes non maitrisées, contrat non respectés, la deuxième manche a été dure pour beaucoup de cavaliers. Dans la coupe, Noël Brianceau tire son épingle du jeu malgré une première manche moyenne. En remportant la deuxième manche et la finale, il remporte cette épreuve avec une jeune jument de 6 ans Touratour de la Tour, devant Vincent Klein qui avait remporté la première épreuve sur Timberland 14. En ce qui concerne le critérium, Chloé Pierron met le pied sur la première marche grâce à 3 épreuves très régulières. Upignac de la Fontaine termine avec une moyenne de 87.08, tandis que le deuxième, Quinine des Moulins fait une fantastique remontée depuis la 12ème place lors de la première épreuve, sous la selle de Julie Elie. Même scénario dans le championnat, Alexia Deveautour emmène Montréal Trèfle sur la plus haute marche du podium grâce à un parcours régulier sur les 3 étapes. A 1.09 points derrière, Elise Goffinet s’empare de la deuxième place avec Picasso des Oliviers.

Tout aussi animé que le hunter en terme d’exploits qui alimenteront Radio Georgette, la discipline du CSO verra deux champions qui auront mené de bout en bout. Dans la coupe, Tiffany Bugny remporte la chasse en selle sur Julia des Ducs. Double sans faute le lendemain, elle garde la tête devant Aurore Laloux et Vanessa Fossey, avec respectivement 1.27 et 2.42 points.

Dans le critérium, c’est au tour de Jimmy Vandeven (Nord)  de faire le parcours sans faute. Devant après le barème C, il conserve son avance sur l’étape 2 et la finale avec Queops de Gode. Thierry Cathelot était en embuscade avec Ombrage du Couhours, à 0.76 point. Franck Monteuuis clôture le podium avec Salto de Lezellec. Plus disputé, la hiérarchie dans le championnat aura été boulversée. Alexia Deveautour, en marche pour faire le doublé Hunter/CSO, revoit ses ambitions à la baisse après ses deux fautes en finale. Cela profite au cavalier nordiste Pierre Potin. Avec Gloria Vd Barlebuis, il signe un double sans faute et s’installe de ce fait sur la première marche du podium. Suivi de près par Nicolas Chuinard et Roki du Quenay, ce couple restera 2ème à 21 centièmes de points de la tête. Jonathan Rebreyend termine sur la troisième marche du podium avec Jentleman du Soleil.

Au menu de la coupe de dressage, nous aurons des cavaliers de complet angevins, ou plutôt des cavalières. Julie Brovelli remporte l’épreuve avec Maybe de Lignière. Avec son 7 ans So Nice de Favray qui a couru les épreuves SHF en complet les années précédentes, Laurène Blin Delamare prend la deuxième place. La troisième marche du podium est complétée par Valérie Smith Huet,  jeune maman qui se remet à cheval de la plus belle des manières, avec un très beau cheval noir, Aniki. Jacqueline Dubois n’aura laissé personne espérer la victoire dans le critérium, car elle remporte les deux étapes avec Lahorn du Reverdy. Philippe Vallent, en selle sur Bandito termine 5 points derrière Jacqueline, mais seulement 6 dixièmes devant Corinne Amblard et Ronja. Maxime Collard remporte elle aussi les deux épreuves du championnat avec Cupido PB un jeune KWPN de 6 ans, fils du crack de Morgan Barbançon Mestre, Painted Black. Viennent ensuite Claire Kozic et On Time, couple qui a déjà fait ses preuves sur les concours nationaux. Christelle Marie avait elle engagé une 7 ans, Dédicace de Hus, et termine 3ème à seulement 2 points de la tête.

Les cavaliers de CCE ne dérogeront pas à la règle, et malgré le fait qu’ils disparaissaient dans les bois de l’Ecole Nationale d’Equitation, ils auront eux aussi alimenté Radio Georgette ! Cependant, on peut noter la suprématie féminine sur cette discipline, puisqu’aucun cavalier n’a réussi à monter sur le podium, que ce soit dans la coupe, le critérium ou le championnat. Marie Christine de Laurière, juge était très fière de souligner cette anecdote lors de la remise des prix. Dans les trois niveaux d’épreuves, pour gagner, il n’y avait pas de secret : être double zéro. Charlotte Foulon, deuxième après le dressage de la coupe, remonte à la première place, suivie de près par Lysiane Poireau et Jason du Theillet. Sandrine Delarque prend la troisième place avec Quasar d’espoir. Dans le critérium, Marine Vansteenberghe opère de la même manière avec U2 SHB, et remonte de la deuxième à la première place avec un joli double sans faute. Lucie Saint Paul prend 3 secondes sur le cross  mais remonte tout de même à la 2ème place (5ème après le dressage). La saumuroise Marie Bénédicte Vogel fait elle aussi une belle remontée, de 10ème à la troisième marche du podium. Scénario peu croyable dans le championnat CCE. Amélie Gayral et Nathalie Simon était deuxièmes ex aequo après le dressage et le CSO. Pour les départager, il fallait donc être le plus près possible du maxi de 5min12 sur le cross. Amélie terminait en 5min09, mais c’était sans compter l’expérience de Nathalie qui bloquera le chronomètre à 5min12 tout pile. Marie Loiseau vient compléter ce beau podium avec Phebus des Vernières, à seulement 0.6 points de la tête. 

Photos:Les Garennes

Hervé Le Louarn

  • imprimer

0Commentaires

KETTY P | 11/01/2014 14:29
Attention petite faute d'orthographe " 900 couples sont venus foulés" -> venus fouler!


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr