Pour une fois, on pense à soi !

mercredi 05 octobre 2016

  • imprimer

Une nouvelle édition du National Enseignant se tenait en début de semaine au Parc Equestre fédéral. Les compteurs annonçaient 546 engagements au total et l’apparition du tir à l’arc aux côtés des disciplines déjà en lice.

Ophélie Metz, Flore Maerten et Audrey Missegue largeL

Le podium de la Coupe du CCE : Ophélie Metz, Flore Maerten et Audrey Missegue

La phrase : On pense à soi, pas de coaching, pas de petits tracas avec les élèves, se retrouve dans le discours d’un cavalier à l’autre, en particulier ici, au parc équestre, un lieu où les enseignants sont présents une à plusieurs fois par an. « A Saumur, un an sur deux, c’est autre chose, on a plus l’impression d’être les invités » précisaient deux cavaliers venus des Hauts de France. En ce début octobre, ils sont là pour leur propre compte et c’est ce qui compte avec deux jours de compétition et de rencontre entre collègues sans oublier le contact avec le staff fédéral, prêt à échanger et répondre aux questions de ces chevilles ouvrières de l’enseignement de l’équitation. « Ce championnat est devenu un classique » expliquait Jean-François de Mieulle, président de l’événement. « Une occasion d’échanger, de se découvrir des envies pour une autre discipline, le programme est très open. Il y avait, je pense, un peu moins d’accompagnateurs autour des compétiteurs, mais l’ambiance reste bon enfant et la soirée a rassemblé son monde ».

 Le plaisir d’un podium reste intact

Si l’événement a connu les premières années un fort engouement et la présence de cavaliers bien placés dans les Tops de différentes disciplines, le nombre d’engagés était pour cette édition quasi identique à l’an passé à Saumur où par contre un seul engagement était autorisé par enseignant. Au parc équestre cette fois, ces derniers avaient le choix de concourir sur deux disciplines et il semble assez nombreux à avoir opter dans ce sens entre CSO, CCE et Hunter et deux montures engagées (le second engagement étant gratuit). Par ailleurs, de nouveaux venus, spécialistes du tir à l’arc entraient dans la danse (18 engagés sur les deux catégories en lice). On notera également une défection totale pour les épreuves programmées de Paddock Polo et de Horse Ball. 

Ce « National » est également pour un petit nombre d’enseignants (difficile à estimer hormis en auscultant FFE compet. cavalier par cavalier) une belle occasion de se faire plaisir car ils sortent peu en compétition comme l’explique Christelle Cuvillier, enseignante dans le cadre d’une MFR en Dordogne « Ce n’est que le 5e CCE de mon cheval, je remporte le critérium, alors je suis ravie. Mon cœur métier est d’encadrer des jeunes et d’enseigner. La part concours est infime dans mon calendrier. Pour une première sur ce National Enseignant, c’est la cerise sur le gâteau ».

Tous les résultats ici

Catherine Roux

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr