AG du CRE Pays de la Loire, quelques inquiétudes et des nouveautés
mardi 27 novembre 2018

Les médaillés des championnats de la région Pays de la Loire
Les médaillés des championnats de la région Pays de la Loire. © Christine Marquenet

La journée régionale du Comité Régional d’Equitation a eu lieu dimanche 26 novembre, au haras du Lion d’Angers. Si la Fédération Française d’Equitation observe une baisse de 2.56% du nombre de ses licenciés, la baisse au niveau de la région des Pays de la Loire (2.10%) est moindre mais qualifiée d’inquiétante par Patrice Chateau, président du C.R.E.

Patrice Chateau le précisait : « Les licences représentent 57% du budget du CRE et, la baisse du nombre de licenciés associée à des baisses significatives de subventions, en particulier celle du Centre National du Développement du sport (une baisse de près de 50%), explique notre bilan financier négatif  (- 9 050€) ».

La région reste cependant très dynamique. Elle compte 650 établissements équestres, 36 926 licenciés et accueille une dizaine de compétitions internationales. La randonnée régionale organisée à Plessé (44) par Christian Thomazo, a été suivie par 420 cavaliers en présence d’enseignants et d’une quarantaine de bénévoles. Par ailleurs, neuf stages à destination des enseignants d’équitation et une douzaine de stages ouverts aux cavaliers ont également été très appréciés. Pour la première année, le Comité Régional de Tourisme équestre a intégré le Comité Régional d’Equitation et a mis en place un Grand Régional qui s’est couru sur cinq étapes avec, à chaque fois,  une soirée festive et une randonnée  en pleine nature. Cette journée régionale a été l’occasion de féliciter et récompenser les cavaliers qui ont accédé aux podiums des différents championnats de France et qui ont brillé dans les circuits du Grand Régional.

L’équitation de travail et le tir à l’arc…

Deux nouvelles disciplines équestres, l’équitation de travail et le tir à l’arc à cheval, ont fait leur entrée au sein du CRE. En effet, Claire Duriez a intégré l’équipe technique régionale pour la discipline de l’équitation de travail qui s’appuie sur plusieurs traditions et cultures équestres ; la culture camarguaise, western, espagnole avec la Doma Vaquera etc… La qualité de l’exécution des figures imposées avec, pour objectif à moyen terme, les rênes tenues à une main sont les principales difficultés de cette discipline. Parfois le chronomètre intervient également pour départager les compétiteurs. Gaël Imbert a présenté le tir à l’arc à cheval. En fonction des niveaux, le tir se fait au pas  puis au galop. A haut niveau, le parcours peut se faire en terrain varié avec des cibles au sol ou en hauteur. Dans certains cas le nombre de flèches, à disposition du cavalier, est important. Dans ce cas, le cavalier vise les cibles en moins de 2 secondes pour chaque flèche. 

La sécurité des cavaliers

Avec le souci d’améliorer la sécurité des équitants, Karine Judic, a présenté un projet d’achat groupé d’Airbag pour cavaliers. Les structures équestres ont déjà manifesté, leur intérêt pour cette initiative auprès du CRE. Et Karine a précisé : « Bien sûr le tarif sera dégressif en fonction du nombre de commandes de gilet airbag ».

Les podiums aux différents championnats de France Amateurs

Hunter : François Guihard, Jérôme Crespin, Marion Perrotin, Mélissa Dupeu, Pauline Veillon

CSO : Kim Curty et Cécile Bottigelli, Jimmy Cormier

CCE : Hugues Pasquier et Sarah Lou Predieri

Dressage : Marilyne Schauly

Attelage : André Longin et Philippe Aspeele

TREC : Laurent Raimbault et Lauriane Laguesse Paquay 

Voltige : Estelle Chauvet, Charlotte Lhommeau, Théo Denis, Théo Gardes,Tivio Pegliasco 

Toutes les informations complémentaires sont sur le site du comité régional d’équitation des Pays de la Loire : www.crepdll.fr