AG du CRE des Pays de La Loire : entre tristesse, inquiétude et satisfactions
lundi 20 novembre 2017

Remise des Prix des Chpt de France 2017
Nombreux ont été les cavaliers de la région Pays de la Loire à être montés en 2017 sur les poduiums de divers championnats. © Photo Christine Marquenet

Après avoir salué les mémoires de Patrick Michaud et Maxime Debost, Sophie Normand a évoqué les motifs de satisfaction et d'inquiétude concernant le Comité Régional d'Equitation des Pays de la Loire.

« 2017 restera une année sombre pour le comité régional d’équitation des Pays de La Loire. Notre président Patrick Michaud nous a quittés, en juin dernier, après avoir lutté jusqu’au bout contre la maladie et œuvré toute sa vie pour les sports équestres ». C’est par ces mots que Sophie Normand, présidente par intérim du CRE, a débuté l’assemblée générale du comité régional d’équitation, le dimanche 19 novembre, au Lion d’Angers. Le décès en compétition de Maxime Debost sur le cross du concours complet international de Châteaubriant en septembre dernier a aussi marqué les esprits et Sophie Normand a rappelé que l’ensemble du comité directeur s’associe à la douleur des familles. Passé ces tristes rappels, Sophie Normand a tenu à remercier toute l’équipe technique régionale et les nombreux organisateurs et bénévoles qui participent activement à la vie et l’organisation des sports équestres dans la région.

Des motifs de satisfaction

Douze compétitions internationales ont été organisées cette année, dont cinq concours complet internationaux. La moitié des compétitions internationales ont eu lieu dans le Maine et Loire : les CCI de Saumur, Le lion d’Angers, Melay et les Internationaux de Voltige, dressage et attelage de Saumur.

Côté compétition nationale, 12 cavaliers amateurs sont montés sur les podiums des différents championnats de France et sept enseignants ont fait de même dans le National des enseignants. De nombreuses performances internationales ont également été réalisées par les cavaliers professionnels à l’image du Saumurois Maxime Livio qui a même figuré, cet été, à la 3e place du classement mondial des cavaliers de concours complet.

Des sujets d’inquiétude

« Si le budget est proche de l’équilibre, il va falloir être très vigilant en 2018 », prévient Sophie Normand qui s’inquiète des diminutions des subventions (le CNDS devrait être divisé par deux) et de l’impact de la baisse du nombre de licenciés, si la tendance se poursuit. De son côté Anne Cordier, secrétaire générale du Comité Régional Olympique et Sportif, s’est voulue rassurante en affirmant la volonté du CROS de se battre pour mieux venir en aide aux comités régionaux. Par ailleurs, une diminution du nombre de participants dans les circuits du Grand National, a conduit à un remaniement de leur fonctionnement en 2 018.

Des élections sont en cours

Le rapport moral et le rapport comptable ont été acceptés à l’unanimité à cette assemblée générale. Mais, une assemblée générale élective aura lieu le 7 décembre à 14h à l’hippodrome du Lion d’Angers. Une seule liste a été déposée. Suite au décès de Patrick Michaud, et son remplacement par Sophie Normand, la liste déposée est présentée par Patrice Château, actuel secrétaire général du comité régional d’équitation.

Le vote se déroule par correspondance au moyen d'un vote électronique. Le vote électronique se fait sur le site FFE du 17 au 30 Novembre 2017. 

Si le quorum n'est pas atteint, la seconde AG élective se déroulera le jeudi 14 décembre 2017 à 14h.

Quelques chiffres

La fédération française d’équitation compte 644 800 licenciés en 2 017 (soit une diminution de 2.77% par rapport à 2 016).

Le nombre de licenciés (37 735) de la région Pays de la Loire diminue dans les mêmes proportions. 

Le nombre de structures équestres est en augmentation. Il est passé de 592 à 619.

Des stages de perfectionnement technique ont été suivis par 251 couples dans différentes disciplines et six stages ont été proposés aux enseignants.

273 officiels de compétition ont suivi les formations proposées par le CRE.