Ambitions normandes

samedi 10 juin 2017 - Basse-Normandie

  • imprimer

Hervé Morin, Président de la Région Normandie est à la manoeuvre. Il a présenté jeudi un grand projet en faveur de la filière équine dont on connaît le poids économique. Y a t'il d'autres régions aussi mobilisées sur le thème du cheval moteur de croissance et d'emploi? Pas sûr! La Normandie a des atouts, des spécificités historiques à faire valoir et des savoir faire. Sans nier les efforts de financement public nous avons tenté de distinguer ce qui relève des nouveautés des effets d'annonce. Ce qui est certain c'est qu'il y a une Ambition régionale ....et ce n'est pas récent. Il reste à éclaircir les dispositifs déjà existants des nouveautés, comment ils interagissent, s'il y a des doublons, quels sont les véritables moyens disponibles, la portée des annonces dans le temps.

Maison du cheval largeL

Eric Fournier

Le poids économique du cheval en Normandie. Personne ne le remettra en cause. Il rivaliserait même avec des secteurs comme l'industrie automobile normande. On parle de 18 000 emplois, 6 500 entreprises, souvent des T.P.E, 1,344 milliard d'euros de chiffre d'affaire annuel, un engagement réel sur les sujets "Formation" et "Sciences" comme au C.I.R.A.L.E. On évoque 42 hippodromes, c'est beaucoup ou beaucoup trop? Combien en restera t'il dans dix ans, est-ce nécessaire d'en avoir autant? C'est un sujet. Il serait brûlant au sein de France Galop.

Alors que la Normandie mobiliserait 6.6 millions d'euros (hors investissements réalisés pour le Haras du Pin, sujet sur lequel rien ne filtre, ni côté Orne, ni côté Région, ni côté Présidence de l'E.P.A, ndla), la répartition de ces fonds reste un peu "nébuleuse" ce qui peut s'expliquer par le nombre de professionnels à encourager, la très grande diversité d'organismes qui promeuvent le cheval, la variété d'événements qui animent le territoire. Si le Conseil des Chevaux de Normandie "est missionné pour organiser une large concertation des acteurs de la filière"....c'est parce que c'est évidemment son rôle historique tel que l'avait souhaité le calvadosien Paul Essartial.

"Miser sur la formation et le renouvellement des générations"

"Quand on a dit "Formation" on a tout dit" raillent souvent les observateurs. Dans ce domaine beaucoup de choses sont déjà en place depuis des années. Au Haras du Pin comme ailleurs des pincées d'étrangers viennent (ou venaient?) par petits groupes ou individuellement se former aux techniques équestres à la française. Mais c'est bien au C.I.R.A.L.E à Goustranville dans le Pays d'Auge que s'écrit l'avenir depuis quelques années avec des engagements et des projets significatifs soutenus par les tutelles du cheval et de la Recherche (rapprochement avec l'Ecole Vétérinaire de Maisons Alfort). Hippolia s'active. Par contre on a hâte d'en savoir davantage sur "l’Académie Internationale du Cheval" une des portes d’entrée de la clientèle internationale. Ce projet porté par la société mère du cheval de Trot permettra de développer au Haras national du Pin un lieu dédié à l’accueil et à la formation d’adultes étrangers souhaitant développer un projet « équin ».

Gageons qu'il y aura une bonne interaction entre les projets de l'U.N.I.C (Union Nationale Interprofessionnelle du Cheval - organisme à vocation de "vitrine et promotion internationale" de la filière, ndla) et la "société mère du cheval de trot".

Quant à soutenir et "...développer la pratique sportive de l'équitation chez les normands, surtout chez les jeunes", Hervé Morin se réfère sans doute aux missions de la Fédération Française d'Equitation et au projet du Comité Régional d'Equitation en Normandie (C.O.R.E.N) qui est déjà mobilisé sur le sujet depuis 2011 via le dispositif "Team Normandie" à destination de jeunes compétiteurs de talent. Sur la notion de "pépinières jeunes entreprises", Saint-Lô a depuis longtemps tenté des initiatives, notamment sur le commerce.....

Normandie connectée? Normandie écologique?

Tout à la fois. La Normandie est déjà entrée dans l'ère de l'intégration numérique et des nouvelles technologies. Elle colle aux tendances du moment. Des acteurs se sont déjà saisis de ces questions à l'instar d'une récente présentation en Mai au Haras du Pin de la sangle intelligente Seaver Horse.

Grande région agricole sensible aux problématiques de préservation des espaces ruraux (artificialisation des terres agricoles - sujet Safer) et plus généralement d'environnement, la Normandie a lancé il y a deux ans le label EquuRes (label qualité environnementale) piloté par le Conseil des Chevaux.

Normandie terre d'accueil des entreprises de la filière

C'est là aussi le Conseil des Chevaux de Normandie qui est un des points d'entrée. Depuis longtemps Stéphane Deminguet (Chargé de Développement Economique Régional) a pour mission de mettre du lien entre les porteurs de projets (entreprises) et les institutionnels, d'identifier les meilleurs dispositifs d'appui financier. Ils sont divers.

La "Normandie Terre de Cheval" n'a jamais aussi bien porté son nom. Des étrangers s'installent en Normandie et acquièrent du foncier pour des projets élevage, sport, courses.... La Région récolte t'elle les efforts des JEM 2014? Difficile à évaluer mais l'impact de l'événement 2014 porté par l'ex Président de Région Laurent Beauvais n'est pas neutre.

Sport normand, sport mondial

Un CSI cinq étoiles à Deauville dés 2018? Voilà de quoi réjouir les passionnés. Tous les sites de dimension internationale rêvent d'une étoile de plus à leur concours chaque année. Combien montent en gamme? Quels moyens ont ils pour finaliser leur ambition? Deauville fait partie des cinq grandes villes du cheval en France qui revendiquent une identité cheval. C'est justifié. Arqana (agence de ventes aux enchères de pur-sang) génère de vrais flux financiers. Le cheval de sport aussi mais le modèle économique d'un CSI cinq étoiles reste extrêmement fragile. Souhaitons que ce beau projet type verra le jour et que la Région accompagnera aussi le NHS à Saint-Lô avec en plus la perspective d'un 30ème Anniversaire en 2018, qu'elle soutiendra le Meeting d'Automne, les CSI deux étoiles et peut être qu'elle relancera le CSI trois étoiles de Caen qui a disparu, tout comme ont disparu les Equi Days ciblant le tourisme en arrière saison.

Tourisme, élevage, commerce, formation, sport, recherche, installation, environnement, pôles hippiques, CIRALE, organismes de soutien à la filière, aide aux associations, aux projets individuels et collectifs....la Normandie a des ambitions, annonce des initiatives de dimension régionale et internationale, lance des projets dans la filière équine avec l'appui d'Hippolia, jongle avec les budgets, veut "booster" son attractivité, cherche des clients. Elle annonce. Tout ça n'est pas complètement nouveau mais on retiendra que la dynamique est délibérément affichée, assumée. Dommage que les "Assises de la Filière Equine" quittent La Normandie en 2017.

Il y a donc du pain sur la planche. On suivra la mise en musique de tous ces dispositifs. Qu'ils fleurissent dans un concert européen de plus en plus concurrentiel ! Au vue de tous ces grands projets il pourrait être justifié de remettre à flot la création d'une "Maison du Cheval" à Caen? Une porte à pousser pour en savoir plus. Hervé Morin prend la main sur la filière équine...(re)prend-t-il à son compte le "Projet Territorial" initié par Laurent Beauvais?

Eric Fournier

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 85 - Anne-Sophie et Arnaud Serre

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr