Franck Le Mestre quitte l’I.F.C.E
dimanche 28 octobre 2012

Franck Le Mestre
Franck Le Mestre © Eric Fournier

Il prendra ses nouvelles fonctions comme Directeur de l’hippodrome et du centre d’entraînement de Maisons Laffitte dés janvier 2013 succédant à Martial de Rouffignac qui fait valoir ses droits à la retraite.

Après des expériences professionnelles en région (ARDCP, Conseil des Chevaux en Région Centre et un poste de Directeur Technique à l’ANSF), le malouin de 42 ans vogue désormais vers l’aventure France Galop. « Il s’agit d’une opportunité professionnelle » indique Franck Le Mestre. Il était arrivé au Haras du Pin en Février 2006 pour prendre la direction du navire amiral des Haras Nationaux et le faire évoluer en adéquation avec les objectifs fixés par l’IFCE autour d’activités comme l’événementiel, la formation et le tourisme. En presque 6 ans il travaillera avec 5 directeurs généraux différents et très brièvement avec Christian Vanier nommé ce mois-ci. Proche des éleveurs, des cavaliers, des politiques locaux, des personnels du Haras et des forces vives de la filière sport et courses avec qui il a l’habitude de parler librement, Franck Le Mestre a sans doute contribué à mettre du liant dans la relation entre tous ces acteurs et à rendre le site plus accessible au grand public. L’organisation du cross et du dressage du complet de 2014 incombera dorénavant à son successeur dont le nom sera dévoilé prochainement. Concernant le transfert du centre technique du Pin qui avait largement agité le landernau ornais au printemps dernier, la solution n’est pas trouvée. « Soit il évoluera vers de la formation, soit une coopérative verra le jour » indique Franck Le Mestre. 77 salariés restent à ce jour attachés au site du Haras du Pin, « A 3 ou 4 postes près, ce chiffre était identique à mon arrivée » tient à préciser l’intéressé.