Ingmar de Vos plaide non coupable
jeudi 23 mars 2017

Ingmar de Vos
Ingmar de Vos © www.scoopdyga.photo

Le Président de la FEI , Ingmar de Vos a de nouveau réagi, par voie de communiqué, sur l'un des sujets qui a provoque un tollé : l'augmentation des tarifs d'engagements; En revanche pas de commentaires sur les autres sujets qui fâchent : système d'invitations, privilège accordé au Global champions Tour, attributions ds points rankings...

Suite à nos différents articles, la FEi avait déjà réagi le 17 mars (lire ici) et redit aujourd'hui, par voie de communiqué, qu'elle n'est pour rien dans la hausse des engagements en CSI qui n'est, par ailleurs pas, une mesure entérinée.

Le Président de la FEI, Ingmar de Vos s'exprime ainsi : "Pour commencez, permettez-moi de dire très clairement que la proposition visant à harmoniser les tarifs d'engagement dans la discipline du saut d'obstacles  à l'échelle mondiale ne provient pas de la FEI. Il s'agit d'une proposition émanant de l'Alliance des organisateurs de saut d'obstacles (AJO) suite à une demande de réflexion de la FEI ...La FEI n'a pris aucune position à ce sujet. Nous sommes une organisation démocratique et nous devons examiner les propositions de toutes nos fédérations nationales et des parties prenantes et les soumettre au débat lors du Forum des sports de la FEI."

"Ce point fera partie des discussions du Forum des sports FEI le mois prochain. indique encore  Ingmar de Vos qui ajoute "le débat ne portera pas uniquement sur les droits d'entrées, mais fera partie d'une discussion beaucoup plus large sur les exigences des CSI et CSIO. J'espère que ce sera un débat franc et ouvert, en gardant à l'esprit que notre devoir est de faire en sorte que notre sport reste démocratique et ouvert à tous. À la suite du Forum des sports, les discussions seront étudiées par le Comité de saut d'obstacles et le Bureau et je suis convaincu que seules les propositions pour lesquelles il existe un consensus plus large seront prises en considération"

Espérons que ce sera vraiment le cas et que les discussions et propositions seront clairement relayées contrairement à ce qui semble s'être passé précédemment  comme l'indiquait Sophie Dubourg (lire ici)

En tout cas chacun pourra en juger puisque les débats du Forum du Sport les 10 et 11 avril, seront seront diffusées sur la chaîne YouTube  de la FEI