L'E.P.A à pas (très) comptés
mercredi 02 décembre 2015

Haras du Pin 2015
Le Haras du Pin © Eric Fournier

Le recrutement d'un Directeur de l'Etablissement Public Administratif (E.P.A) Haras du Pin est différé.

Le Conseil d'Administration devait recruter un Directeur et la "dead line" était vendredi dernier 27 Novembre. Selon la presse régionale une quinzaine de candidatures serait parvenue sur le bureau du Président de l'E.P.A Laurent Beauvais, par ailleurs Président de Région.  Pas de décision pour autant sous prétexte qu'il n'y aurait "pas de candidature satisfaisante".  Que faut-il comprendre? Sans doute que le dossier est hautement politique et qu'il faudra attendre le verdict politique des Elections Régionales pour qu'une décision soit prise. L'étude des candidatures est donc repoussée à janvier. Dans le landerneau normand (où on s'étonne aussi - légitimement - qu'aucun socio-professionnel type "Conseil des Chevaux" ne serait associé au "brain-strorming", ndla) il y aurait matière à s'inquiéter... au moins à s'interroger quand le Conseil d'Administration assure à nos confrères qu'il "lancera un projet à cinq ans pour le Haras du Pin, qui conditionnera les investissements....". On croyait déjà tout ça sur les rails depuis le temps que le Grand Projet est sur la table !