La Cour d'appel de Bruxelles rejette l'appel de la FEI
vendredi 29 avril 2016

Ingmar De Vos FEI President FEI Sports Forum 2015
Ingmar De Vos, le président de la FEI © FEI

La Cour d'appel de Bruxelles a rejeté le 28 avril l'appel formulé par la FEI contre les mesures provisoires imposées par l'Autorité belge de concurrence et qui l'empêchent de prendre des sanctions sur les athlètes et les chevaux en compétition dans des évènements de la Global Champions League.

Pour mémoire, la FEI avait d'ores et déjà émis des sanctions contre des officiels qui avaient oeuvré sur les 2 premières étapes de la Global Champions League à Mexico et Miami

Le président de la FEI, Ingmar De Vos a déclaré : "Nous sommes bien sûr déçus ... mais cela est seulement une étape dans le processus...La véritable procédure n'a même pas encore commencé, et le fondement de l 'affaire doit encore être entendu par l'Autorité belge de la concurrence. Nous allons continuer à combattre avec tous les moyens légaux.
Cette décision semble être en contradiction directe avec l'enquête menée par la Commission européenne dans des cas similaires....
La FEI a déjà soulevé cette question avec le CIO, l'ASOIF et d'autres fédérations sportives internationales, car beaucoup de nos collègues dans le monde du sport sont confrontés à des affaires similaires concernant le droit européen de la concurrence. Nous convenons tous que nous avons besoin de ce genre de règle pour pouvoir gouverner efficacement notre sport, préserver son intégrité, protéger nos athlètes et  garantir un sport propre . Les considérations commerciales ne devraient jamais l'emporter sur le sport ".

A suivre