La FFE et Touzaint en pleine discussion

lundi 21 janvier 2013

  • imprimer

Le projet sportif de la Fédération n’est toujours pas bouclé. Alors que le mécontentement enfle parmi les cavaliers de complet et de saut d’obstacles, les discussions se multiplient en coulisses. Notamment avec Thierry Touzaint, Eric Levallois et Henri Prudent.

Thierry Touzaint largeP

Thierry Touzaint

Jan Bemelmans* vient de prendre les rênes du dressage, mais l’organisation du haut niveau n’a toujours pas été tranchée pour le complet ni pour le saut d’obstacles. Inquiets, les cavaliers se sont mobilisés : sur Facebook le groupe « les indignés de la politique fédérale », créé par Hervé Godignon, compte déjà plus de 4300 membres, et 89 cavaliers de complet ont, de leur côté, signé une lettre pour interpeller Serge Lecomte.
En complet, les discussions semblent enfin avancer. L’éventualité d’un possible retour de Thierry Touzaint se confirme... « Ils m’ont demandé de venir, au moins pour mettre en place un plan d’urgence pour les événements à venir, annonce le principal intéressé. Nous sommes actuellement en cours de discussion. Pourquoi pas, mais rien n’est fait : je reviendrai uniquement si les conditions de travail me conviennent et que j’ai les moyens qui vont avec. Je souhaite avoir les mains libres et qu’ils me suivent à 100 %. » Après deux premières rencontres, Thierry Touzaint doit de nouveau échanger avec les responsables fédéraux dès ce début de semaine
En saut d’obstacles, Eric Levallois et Henri Prudent ont tous les deux été approchés. Là aussi, les tractations sont actuellement en cours avec la Fédération. On en saura plus dans les prochains jours. En attendant la réorganisation finale, Henk Nooren s’est engagé à animer les stages jusqu’au début de la saison extérieure. Il est d’ailleurs dans ce cadre mercredi et jeudi au PIC de Deauville.

*La première prise de contact de Jan Bemelmans devait avoir lieu lundi 21 et mardi 22 au Haras des Bréviaires mais en raison des conditions climatiques le stage a été annulé.

Elodie Mas

  • imprimer

0Commentaires

JEAN PIERRE C | 22/01/2013 18:58
le veritable probleme c est la formation des.jeunes cavaliers sur des chevaux apres le poney qui est une equitation destructrice.cette formation devrait etre dispensee par des cavaliers de cso et de dressage de bon niveau.la politique actuelle nous amene a la catastrophe pour l avenir du cso et de l 'elevage.jp c.
ANDRE JACQUES L | 22/01/2013 15:42
http://www.facebook.com/groups/317856031654389/
DANIEL A | 22/01/2013 13:19
Marcel Rozier a eu raison d'expatrier ses compétences. Il est plus aisé de travailler
avec les instances marocaines !...
DANIEL A | 22/01/2013 08:15
Cher Mr Touzaint, ayez de la mémoire à défaut de rancune et méfiez vous des promesses. Courage quand même !
Bertrand A | 21/01/2013 20:42
Dans l'immédiat, la réponse n'est pas forcément dans le choix des hommes mais plutôt celle de la stratégie sportive à long terme et du niveau de volonté pour l'appliquer. Visiblement cet aspect ne ferait pas partie de la réflexion fédérale beaucoup plus préoccupée par la contestation grandissante qui pourrait affecter son autorité. Dès lors qu'une stratégie honnête serait mise en place, les compétences se dessineraient sans tarder. Obvious isn't it ?
Une piste de réflexion pour la FFE: on pourrait rappeler Guy Lefrant et Marcel Rozier!!!


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr