Le para équestre français dans le giron de la FFE
jeudi 12 janvier 2017

Jusque-là, la FFE n’avait pas les rênes de la politique sportive du para-équestre, qui dépendait de la FFH (Fédération française handisport), mais le ministère des Sports vient de lui confier cette délégation. « Nous la demandions depuis deux olympiades donc nous sommes ravis !, commente Sophie Dubourg, la DTN. 25 Fédérations avaient demandé cette délégation et seules 13 l’ont obtenue cette semaine, dont nous. Cela va nous impliquer davantage et plus directement, car jusque-là c’est la FFH qui menait la mise en œuvre. Nous ne faisions par exemple pas de détection et nous allons désormais pouvoir en organiser. De nouvelles perspectives s’ouvrent ! »

Plus d'infos ici