Les élections repoussées en 2017
mardi 22 novembre 2016

Patrick Michaud et Patrice Chateau
Patrick Michaud et Patrice Chateau © Christine Marquenet

L’assemblée générale du comité régional d’équitation des Pays de la Loire s’est déroulée, le dimanche 20 novembre, au Lion d’Angers.

Suite à la récente réforme territoriale, une modification des statuts sera mise en œuvre en 2 017, ce qui repousse les élections au niveau régional également en 2 017, même si les élections ont lieu dans une semaine pour la Fédération Française d’équitation.

Les rapports (moral et financier), ont été acceptés à l’unanimité. L’endurance a rejoint les circuits du Grand Régional cette année, mais, une baisse de fréquentation a été observée dans plusieurs disciplines. Les lauréats de ces circuits ont été félicités lors de cette assemblée générale et ont reçu chèques et cadeaux.  

Le succès des manifestations de masse

Les Jeux équestres régionaux qui ont inclus la voltige cette année, ont eu lieu pour la seconde année au Boulerie Jump, au Mans, le week-end du premier mai. Seuls le TREC et l’Endurance n’ont pas encore pu rejoindre cette manifestation. La randonnée régionale organisée par les écuries du Clos à Bouguenais, a rencontré, une nouvelle fois, un grand succès : 513 cavaliers accompagnés de leurs poneys ou chevaux et 75 bénévoles ont participé à cette randonnée.

 

A Savoir

La région Pays de La Loire en 2 016 en chiffre:

La région Pays de La Loire en 2 016 en chiffre :

  • 592 structures équestres (578 en 2 015)

Soit 186 dans le département du 44, 131 dans le 49, 48 dans le 53, 97 dans le 72 et 130 dans le 85

 

 

  • 38 782 licenciés (+ 0.93%) malgré une baisse au niveau national 663 194 licenciés (- 1.46 %)

 

  • 20 cavaliers sont montés sur les différents podiums des championnats de France amateurs dans sept disciplines différentes

 

 

  • 12 concours internationaux ont eu lieu dans la région (dont quatre à Saumur et trois au Mans). À noter, l’organisation de cinq Concours complet internationaux : à Saumur, au Lion d’Angers, Bazoges en Pareds, Melay et Châteaubriant.

 

  • 21 stages ont été organisés et suivis par 244 cavaliers

 

  • 5 journées de formation ont été proposées aux enseignants

 

 

  • 244 officiels de compétition ont suivi les formations concernant l’acquisition des modifications réglementaires