Règlements FEI : un projet ambitieux en complet

mercredi 19 juillet 2017

  • imprimer

Chaque année, la Fédération Equestre Internationale, en concertation avec de nombreux acteurs du sport, propose des modifications règlementaires pour les saisons sportives suivantes. Si elles sont généralement mineures, les propositions qui viennent de paraitre et qui concernent la discipline du concours complet sont cette-fois nombreuses et bousculent les codes jusque-là établis

Illustr complet largeL

Sccopdyga

Des CCI et CIC 5* pourraient bien voir le jour en 2018 !

Dès les premières lignes du document de quinze pages concernant les propositions de modifications réglementaires en concours complet, la FEI annonce la couleur : "Pour 2018, le comité en charge du complet propose une refonte de la structure des compétitions pour s'adapter à l'évolution du niveau du sport et soutenir au mieux la mise en oeuvre de la stratégie olympique". Bien que d'un point de vue strictement règlementaire, les ajustements soient minimes, une nouvelle grille de formats, bien loin de celle actuelle, est proposée.

Parmi ces nouveaux formats, on retiendra notamment l'apparition de label 5* (quand les CCI 4* étaient jusque là le niveau le plus élevé). La FEI propose de mettre en place un CCI 5*, qui correspondra aux épreuves des Jeux Olympiques et Jeux Equestres Mondiaux, et celle d'un CIC 5*, qui correspondra à un niveau inédit et rassemblera un cross de niveau CIC 3* et des tests de dressage et d'hippique de CCI 4*. Les actuels CCI**** font l'objet d'une série "spécial event". Le comité propose également de créer une série CI 1*, qui ne correspond à aucun niveau actuel, et qui aura pour objectif de faciliter le passage des couples du niveau national à international. En dehors des créations de ces trois formats, les modifications relèvent de la forme : les actuels actuels 3* seront renommés 4*, tout comme les 2* s'appelleront 3*, et ce en format long ou court. Les CCI et CIC 1* seront eux regroupés sous la seule bannière de CI 2*

Des propositions qui font écho à l'actualité

En dressage et en saut d'obstacles, les propositions de modification du règlement international restent mineures, mais ne sont pas sans rappeler certaines "affaires" qui ont défrayé la chronique depuis le début de la saison.

En dressage, il est notamment proposé que le fait de tenir ses deux rênes dans une main en dehors des saluts ne soit pas systématiquement sanctionné par une élimination. Une proposition qui découle de l'élimination, en juin dernier au CDIO Uggerhalne, de Tristan Tucker et Jewel's Sir Weihbach ? L'Australien, qui avait discrètement récompensé son cheval "afin de le rassurer et de lui faire comprendre qu'il pouvait se relâcher...", s'était vu disqualifié pour ce geste et avait reçu la sympathie de nombreuses personnes sur les réseaux sociaux. La proposition de la FEI sur le sujet, qui rappelle que monter avec une rêne dans chaque main est obligatoire, permettrait tout de même aux cavaliers de déroger à la règle pour récompenser ou encourager leur monture discrètement, ainsi que pour se débarrasser d'insecte ou  réajuster un vêtement.

Du côté du saut d’obstacles, c’est l'élimination en cas de présence de sang sur les flancs du cheval que la FEI aimerait préciser. Nombreux ont été les cavaliers, au plus haut-niveau, qui se sont vus disqualifiés pour cette raison, sans pour autant n'avoir jamais porté atteinte à l'intégrité de leurs montures. L'instance internationale propose de rajouter qu'en cas de traces mineures, le couple en cause ne soit pas sorti de la compétition. Une réaction au zèle de certains stewards, qui, bien qu'ils aient voulu bien faire, ont porté préjudice aux cavaliers et propriétaires ? Dernier évènement en date, la disqualification de Scott Brash à Paris, qui avait attiré les foudres de Georgina Bloomberg, co-équipière du Britannique et propriétaire de l'équipe qu'ils forment dans la Global Champions League. Toujours est-il que ces modifications sont uniquement à l'étude. Rien n'a encore été acté par la FEI, qui publiera les règlements pour 2018 en octobre prochain.

Myriam Rousselle

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 85 - Anne-Sophie et Arnaud Serre

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr