Abus sexuels : la fédération équestre américaine mobilisée
lundi 09 avril 2018

illustr usa
illustr usa

La fédération américaine des sports équestres est plus que jamais mobilisée pour la protection de ses jeunes après les révélations de cavalières qui ont été victimes par le passé d'abus très graves de la part de leur entraîneur. En cause en particulier Jimmy Williams, décédé en 1993 et qui officiait au Flintridge Riding Club en Californie.

Le site américain www.chronofhorse.com a publié un long article au sujet de Jimmy Williams (lire ici) ainsi que la très douloureuse déclaration de DiAnn Langer qui est aujourd'hui chef d'équipe des jeunes cavaliers américains

La fédération américaine a quant à elle publié le 4 avril le communiqué suivant : "Anne Kursinski et DiAnn Langer, Chefs d'Equipe pour le saut d'obstacles équestre américain, ainsi que plusieurs autres femmes, ont  courageusement partagé leurs histoires et alerté sur le fait que les abus, quels qu'ils soient, n'ont pas leur place dans le sport équestre. La fédération américaine  veut que chaque cavalier, parent, entraîneur, palefrenier, personnel d'encadrement sache que  si vous êtes victime d'abus ou de suspicion d'abus, il y a des procédures et des personnes pour vous aider. La fédération américaine  en partenariat avec le "Center for Safe Sport " des États-Unis, donne des moyens pour permettre aux jeunes et aux adultes qui les soutiennent de s'exprimer et de créer l' environnement sûr et respectueux que tous les athlètes méritent. Les sports équestres sont une source de joie pour beaucoup de monde et il incombe à tous ceux qui aiment ce sport incroyable de protéger les jeunes athlètes et de préserver le bonheur de la pratique les  sports équestres."