Des chevaux sauvages sur le site de Tchernobyl
mardi 26 avril 2016

30 ans jour pour jour après l'accident nucléaire de Tchernobyl, tous les yeux sont aujourd'hui rivés sur cette région désertée de l'Ukraine. Le taux de radio-activité y est encore trop élevé pour une présence humaine, mais cela n'empêche pas les animaux de se réapproprier le site. Dans un reportage réalisé par Bfm TV, on peut notamment voir des chevaux sauvages paitre paisiblement, les sabots dans la neige, dans la zone évacuée après la catastrophe. Ils ont été réintroduits dans les années 90 et sont aujourd'hui plus d'une centaine à arpenter le site désert. Le taux de radiation n'est cependant pas sans conséquence sur ces animaux, qui semblent se reproduire moins vite et avoir une espérance de vie limitée.

Le reportage ici