Fin de suspension pour 11 cavaliers
mercredi 10 mai 2017

Le tribunal de la FEI annonce la levée de suspension pour 11 cavaliers (2 en cso, 2 en dressage et 7 en endurance) ainsi que pour 3 entraîneurs d'endurance
En saut d'obstacles il s'agit du Brésilien Marlon Modolo Zanotelli et du Britannique Henry Turrell dont les chevaux (Sirène de la Motte et Blaze of Glory II) avaient été contrôlés positifs à la Sparteine à Vilamoura (Por). La sparteine est run antiarythmique utilisé pour traiter l'arythmie cardiaque. Il se trouve dans la fleur de lupin, qui pousse dans de nombreuses régions du Portugal. La décision du Tribunal FEI de lever les suspensions provisoires reposait principalement sur des preuves scientifiques présentées par les deux athlètes qui suggèrent la probabilité de contamination alimentaire. De plus, les services vétérinaires de la FEI, qui passent en revue chaque année la liste de substances interdites a recommandé au bureau de la FEI que la Sparteine soit reclassifiée comme médicament contrôlé à partir du 1er janvier 2018.
De même, les suspensions provisoires imposées à sept cavaliers d'endurance et à trois entraîneurs des Émirats arabes unis ont été levées à minuit le 30 avril 2017, également en raison du reclassement d'une substance interdite.
La contamination par un complément alimentaire a aussi été mise en évidence dans le cas des deux cavaliers de dressage.