Joffrey Debut : « Il faut des initiatives citoyennes »

mercredi 13 septembre 2017 - Pays de la Loire

  • imprimer

« Il faut des initiatives citoyennes », ainsi s’exprime le Saumurois Joffrey Debut, 34 ans, qui a mis en place le projet « United Pony Caravan » destiné à venir en aide aux très nombreux enfants « migrants » qui vivent dans la rue, à Athènes. Rien ne semblait pourtant prédestiner, Joffrey Debut, 34 ans, instructeur d’équitation et ex cavalier international de complet, a un investissement dans l’humanitaire

Joffrey Debut largeL
United pony caravan largeL

Joffrey Debut

previous video next video

Comment vous est venue cette idée de projet humanitaire ?

Ma famille a été très touchée par la problématique de la migration puisque ma grand mère Espagnole a fuit le régime de Franco avant de rejoindre l’Algérie puis la France… Quelques années après avoir créé mon entreprise équestre à Varennes, j’ai aussi voulu découvrir  d’autres horizons. Je suis parti trois mois en Iran, deux mois en Indonésie et trois mois en Asie avec à chaque fois un échange entre mon hébergement et le travail sur place. Ces expériences m’ont indiscutablement sensibilisé aux situations d’inégalité et de précarité dans le monde. J’ai aussi été en contact avec une avocate Belge, Carmen Dupont, qui est très impliquée sur l’accueil et la défense des migrants en Grèce.

Combien d’enfants vivent dans la rue à Athènes ?

Les chiffres officiels sont de 1 500 enfants âgés de 13 à 18 ans, mais, les sources officieuses disent qu’ils sont près de 2 500…Un fort pourcentage d’entre eux refuse même l’aide des ONG

Quel est votre projet ?

Nous allons partir de France avec cinq poneys, quatre enseignants d’équitation et un responsable de la logistique pour essayer de nouer un lien, à travers cette activité équestre, avec ces jeunes en errance. Nous voulons par ce biais, essayer de les mettre en contact avec d’autres enfants déjà pris en charge par des associations humanitaires et les personnels des associations présents à Athènes. L’objectif est de les scolariser et de les aider à s’intégrer.

Quels sont vos soutiens ?

Nous avons deux parrains, Maxime Livio et Cédric Lyard, qui sont tous deux des cavaliers de concours complet de haut niveau, et, plusieurs partenaires. Nous avons reçu et recevons aussi des dons à partir de notre page Facebook « United Pony Caravan »

Quand pensez-vous partir ?

Un de nos partenaires, la société STC de transport de chevaux, vient de mettre un camion à notre disposition. Nous allons donc partir lundi 18 septembre. Notre projet sera opérationnel pendant deux mois.

Quel sera donc votre point de chute ?

Le ministère de la Défense Grec nous met à disposition un parc de deux hectares, au plein centre d’Athènes. Nous allons installer des paddocks pour les poneys et encadrer l’activité équestre sur place

Pourquoi ne pas avoir monté ce projet en France ?

C’était beaucoup plus compliqué en France.  On nous a même, presque découragés. La situation des jeunes est, me semble t-il  encore plus dramatique en Grèce et, il semble que l’élan de solidarité y soit beaucoup plus fort. Bien évidement, si nous avions la possibilité de mener à bien ce projet en France, nous serions partants.

Pour participer, c'est ici

Christine Marquenet

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 91 Philippe Mull et Alexis Goury

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr