Kinésithérapie et réadaptation fonctionnelle lors des Equirencontres

dimanche 04 janvier 2015

  • imprimer

La 6ème édition des équirencontres organisées par l’Avef et Merial au salon du cheval de Villepinte a recueilli une écoute attentive. Le sujet de l’édition 2014 était la kinésithérapie et la réadaptation fonctionnelle.

denoix largeL

Marine Turpin

Le professeur Jean – Marie Denoix aux équirencontres 2014

« L’entretien du cheval et la réadaptation fonctionnelle tiennent une place de plus en plus importante en particulier chez les chevaux de sport et de haut niveau » explique en introduction le professeur Jean – Marie Denoix (Cirale, Calvados). Le cheval est surtout utilisé pour sa locomotion, il peut présenter des troubles locomoteurs qui s’expriment soit par des boiteries, soit par des défauts de performance. Les contraintes biomécaniques exercées sur l’appareil locomoteur sont élevées, ainsi une façon de gérer la carrière sportive du cheval sur le long terme est de gérer les contraintes mécaniques.
« La kinésithérapie active : c’est le cheval qui travaille » détaille Jean – Marie Denoix. « Dans une approche vétérinaire, le contexte est d’abord d’identifier les lésions, de connaître leur cause ». Ce sont souvent des lésions de fatigue des tissus (tendineux et osseux). Elles ont toujours une origine biomécanique, donc le champ d’action est de manipuler la biomécanique des lésions pour favoriser la cicatrisation tissulaire et privilégier le confort de l’animal.
Etape incontournable : l’identification précise des lésions
« On ne peut pas faire de la rééducation appropriée d’un cheval sans avoir identifié avant la lésion par un bilan médical » martèle le professeur Jean – Marie Denoix. Il convient donc de voir comment les différentes parties du corps fonctionnent, avoir des connaissances biomécaniques. Ensuite, il faut connaître les exercices qui permettent de mettre en situation de tension, de contraintes, ou au contraire les exercices qui vont permettre de mettre moins de contraintes pour éviter l’aggravation de la lésion.
Une table ronde a permis un échange de réflexions sur la rééducation équine avec le Dr Michel Péchayre (Association vétérinaire équine française), Jean - Yves Lhérété (centre de balnéothérapie du Haras de Sassy), le professeur Jean – Marie Denoix (Cirale), Olivier Guillon (cavalier international de CSO), Emmanuelle Kowal (centre de balnéothérapie équine de Mantes) et le Dr Olivier Lepage. Tous les intervenants reconnaissent l’intérêt d’un travail en équipe. En outre, l’approche du cheval est toujours multiple : sol, entrainement, maréchalerie, etc. « Il faut que les chevaux bénéficient d’un travail d’équipe » conclut le Dr Michel Péchayre.
 

Marine Turpin

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr