Les cas de myopathie atypique du printemps sont là
lundi 11 avril 2016

A la date du 9 avril 2016, le RESPE a recensé 1 suspicion de Myopathie Atypique : 1 cas dans l'Eure (27).

Vous trouverez ci-dessous le message d'information de l'AMAG:
Suite à des recherches réalisées par différents groupes de recherche, nous confirmons la présence de la toxine responsable de la myopathie atypique dans les plantules (i.e. les germes de la graine d’érable ; cf. photos) de l'Acer pseudoplatanus (= érable sycomore) et nous constatons ces derniers jours l’émergence des cas de printemps.

Donc, il est primordial d'éviter que les chevaux ingèrent ces plantules. Il est important de parcourir votre prairie pour vous assurer qu’elle ne contient pas ces plantules mais si c’est le cas, vous pouvez éventuellement tenter de les tondre (en ramassant l’herbe !) ou de les brûler.

Si vous avez connaissance d’un cas, MERCI de le déclarer :
- en tant que propriétaire, via le lien : http://labos.ulg.ac.be/myopathie-atypique/questionnaire-proprietaire/;
- en tant que vétérinaire, via le lien : http://labos.ulg.ac.be/myopathie-atypique/veterinaire/formulaire-veterinaire/ ou pour les vétérinaires sentinelles du RESPE via le lien : http://www.respe.net/declaration_vigirespe

Invitez vos contacts du milieu équestre à soutenir la recherche en effectuant un don via le site officiel géré par des chercheurs de l’Université de Liège :
http://labos.ulg.ac.be/myopathie-atypique/dons/