Bravo et merci, Mid Dancer
mercredi 22 mai 2013

mid dancer
mid dancer © Paris Turf

Le cheval le plus riche de l'histoire des courses d'obstacle en France tire sa révérence

Pour Bernard Secly, connaisseur ès champions s'il en est, “Katko et Al Capone II n'auraient pas pu réussir à gagner dans les deux disciplines au plus haut niveau, comme l'a fait Mid Dancer.” C'est dire les louanges que mérite l'éclectique crack du tandem Hervé Barjot-Christophe Aubert, titulaire de 25 victoires - dont trois Grand Steeple et une Grande Course de Haies -, 3.368.717 € de gains en 44 courses et 10 années de carrière. Au soir de sa sixième participation au marathon d'Auteuil, le cheval d'obstacle le plus riche de l'histoire des courses quitte la scène en apothéose.  A lire mercredi dans Paris-Turf 

Commentaires


Jehan d | 22/05/2013 17:45
quelle chance qu'il ne se soit pas blessé avant de pouvoir profiter d'une retraite que je lui souhaite la plus belle possible. Il a bien cotisé toute sa vie active pour cela !