Prix Troytown (Gr.. III) : Saint Palois marque son territoire

lundi 17 mars 2014 - Île-de-France

  • imprimer

Dimanche à Auteuil. En s'imposant sans forcer son talent dès sa réapparition, le champion de Jacques Ortet confirme son statut de favori du prochain Grand Steeple-Chase de Paris (18 mai). Upwelling a très bien tenu sa partie, alors que Farlow des Mottes s'est contenté de la cinquième place.

Saint Palois largeL

Saint Palois a été élevé au Haras du Luy

Il était plus posé aujourd'hui. Déjà dans le rond, il est apparu plus calme, moins stressé que par le passé.”Dans le clan de Saint Palois, Jacques Ortet en tête, on fait les comptes : non seulement le crack a remporté le Prix Troytown pour sa rentrée, mais il a aussi montré, dimanche à Auteuil, qu'il évoluait dans le bon sens. Le Saint Palois de 6 ans pourrait donc être encore plus fort que le Saint Palois de l'an passé. Vu qu'à 5 ans, le représentant de la famille Papot avait enlevé le Prix Héros XII et terminé deuxième du Prix La Haye Jousselin, il y a de quoi se montrer confiant en vue du Grand Steeple, le 18 mai. 
Monté au sein du peloton, dans une épreuve animée à un train régulier par Upwelling, Saint Palois est venu en progression dans la phase finale, se montrant dominateur sur le plat. Autre rentrant, Upwelling a fait preuve de courage pour conserver le premier accessit, devant le 5 ans Vent Sombre, remarquable pour son essai à ce niveau, et Walk Sibo, qui confirme sa prestation du Prix Robert de Clermont-Tonnerre quinze jours plus tôt.Retour avec les lauréats : “C'est bien, il ne s'est pas intéressé à la course et il finit avec des ressources”, signale Xavier Papot dans le cercle des vainqueurs. “C'était une rentrée, mais nous n'allions pas l'empêcher de gagner pour autant, complète Jacques Ortet. Nous avions décidé de le faire monter plus en retrait, afin de l'habituer à ne pas faire d'efforts en début de parcours. Il a évolué et semble mieux dans sa tête. C'est de bon augure pour la suite. A priori, il devrait courir le Prix Murat (4 avril) et faire l'impasse sur le Prix Ingré (26 avril).

Auteur d'une grosse faute au gros open-ditch, Upwelling confirme sa prestation du “Georges Courtois”, où il avait terminé deuxième d'Al Bucq. Il démontre course après course qu'il a largement sa place parmi l'élite.
Si Vent Sombre réussit une excellente performance, Farlow des Mottes, cinquième, a quelque peu déçu. Pourtant, il ne faut pas condamner le pensionnaire de François Nicolle, qui s'est montré allant durant le parcours pour cette reprise de contact et accusera à coup sûr des progrès dans les prochaines semaines, comme en atteste son pilote, Benoît Gicquel : “C'est une bonne rentrée. Il s'est montré un peu brillant en partant et a pas mal “consommé” du coup. Il a logiquement coincé pour finir, d'autant qu'il avait besoin de courir. Il faut impérativement le revoir.”En attendant Shannon Rock, voire les jeunes Storm of Saintly et Milord Thomas, tous ces champions ont encore deux préparatoires devant eux pour peaufiner leur forme en vue du jour J.

Toute l'actualité des courses est sur www.paris-turf.com

Francis FOUGERAY / Paris Turf

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr