Galop Expo, "hippicon Valley"

lundi 23 octobre 2017 - Basse-Normandie

  • imprimer

La Normandie a accueilli le salon Galop Expo du 17 au 19 Octobre 2017. Quels sont les ingrédients de cet événement dédié prioritairement aux courses?

galop expo largeP

Pendant trois journées entrecoupées de ventes Arqana et de courses sur l'hippodrome de la Touques on a parlé pur sang et évidemment galop. La soixantaine d'exposants qui a renouvelé sa confiance à l'organisation Arqana proposait des thématiques variées. Ainsi, les visiteurs pouvaient déambuler sur le pôle élevage pour échanger sur les croisements et les haras, sur le pôle alimentation (diététique équine, recherche, soins), le pôle aménagement de sites (matériel, équipements, clôtures....), le  pôle transport (vans, carrosserie...), le pôle services autour des thèmes de l'assurance, de la comptabilité du courtage et d'autres pôles tels que la communication et l'enseignement ou encore les organismes officiels des courses et associations d'élevage.

Dans un environnement international qui bouge en permanence, ce deuxième Galop Expo, véritable épicentre d'une filière en mouvement, se veut un point de rencontres pour les professionnels du secteur."Il s'agit de favoriser des opportunités de mises en relation" selon l'organisation Arqana pour qui Deauville, véritable point de convergence, est l'épicentre d'une activité économique historique autour du pur-sang.

Tombent les feuilles, grimpe le C.A.

Les ventes d'automne révèlent souvent de bons chevaux et de belles adjudications. Cette année le pourcentage de chevaux vendus est à la hausse et dépasse les 80%. Il s'ensuit un chiffre d'affaires cumulé à 20 842 500 € (+7%) "chiffre inédit pour cette vacation qui avait atteint la barre des 19 000 00 € en 2016" précise Arqana. Le prix moyen est stable à 41 891 €. En ce qui concerne les protagonistes de ces quatre journées de ventes, le Haras des Capucines dans l'Orne occupe la tête du classement des vendeurs avec 22 yearlings vendus  alors que du côté des investisseurs Jean-Claude Rouget a dépensé plus d'un million d'euros pour seize lots.

Eric Fournier

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 90 Max Thirouin

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr