José Coves : “Huit ans de bonheur !”

samedi 09 janvier 2016

  • imprimer

Peut-être six ans après... De 2001 à 2009, Canal+ a en effet proposé de façon quotidienne et en clair (avec toutefois une période en crypté, la semaine, entre septembre 2006 et septembre 2007, sur Canal+ Sport), la retransmission du Quinté+, sous l'appellation “La Grande Course”, mais aussi diffusé et commenté de nombreux grands événements hippiques, en France et à l'étranger.

José Coves largeL

Paris Turf

José Coves

José Coves, qui a fait partie de l'équipe dès le départ, se rappelle : “Au début des années 2000, Michel Denisot, alors directeur des sports de Canal+, avait souhaité faire venir les courses sur la chaîne. Je me souviens, il m'avait annoncé : “Le gars qui va animer cette émission ne connaît rien aux courses. Il s'appelle Stéphane Guy. C'est le plus doué de l'équipe des sports. Il sera opérationnel dans deux mois”. Tous les “grands spécialistes de l'époque” étaient sûrs d'eux : “C'est une catastrophe ; il ne va jamais y arriver.” Stéphane Guy a tout simplement été remarquable. Il est allé voir tous les entraîneurs de Chantilly, tous ceux de Grosbois. Tous les matins, il était présent au contact des chevaux et des professionnels. Lui qui est un passionné de football anglais à la base s'est imprégné des courses en un temps record. Lors de notre première émission, en septembre 2001, à Longchamp, je me souviens qu'il y avait photo à l'arrivée et qu'il avait trouvé le gagnant avant les autres.

Avec Stéphane dans le rôle d'animateur principal, Agathe Roussel - sa future femme - au poste de voltigeur numéro 1, moi dans celui du numéro 2, Guillaume, mon fils, dans le car régie, et d'autres comme Olivier Thomas, Pierre Wallon, Michel Roussel ou Lise Février-Vincent, on a vécu des moments extraordinaires. Je revois encore Agathe dans la calèche à Longchamp, installée au côté d'Alain de Royer Dupré, à l'issue de la victoire de Dalakhani dans l'Arc 2003...Les professionnels ont toujours joué le jeu avec Canal+. Aujourd'hui, c'est incroyable que certains s'obstinent à ne pas parler à Equidia. Toujours est-il qu'on a vraiment vécu huit ans de bonheur. Tout ça grâce à Michel Denisot qui ne doit d'ailleurs pas être étranger au possible retour des courses dans le Groupe Canal+. Je sais qu'il a conservé de bonnes relations et a dû une fois encore faire le job...” > Souvenirs, souvenirs... Ceux dont la mémoire n'a pas flanché se souviendront que, bien avant “La Grande Course”, les chevaux avaient déjà été mis en avant sur la chaîne cryptée... À la fin des années 80, durant un meeting d'hiver de Vincennes (89/90), une émission baptisée “Un Dimanche aux courses” (avec Frédéric Chevit et José Coves aux manettes) avait vu le jour. Sponsorisée par “Mac Douglas, le cuir”, elle était diffusée le dimanche en fin d'après-midi et proposait une course en direct, ainsi qu'un résumé du début de la réunion et parfois des courses de la veille.Mais, surtout, comment oublier ce soir de novembre 1988 et cette retransmission en direct (en pleine nuit chez nous !) du March of Dimes, aux États-Unis ? Le “match du siècle” entre les phénomènes Ourasi et Mack Lobell, finalement arbitré par Sugarcane Hanover. “Pour une course de trois minutes, on avait quand même fait près de deux heures de direct, se remémore José Coves. En plateau, il y avait Fred Chevit, George Eddy, le spécialiste du basket, et moi-même. Encore aujourd'hui, beaucoup me reparlent de ce grand moment. Il s'agissait d'ailleurs du premier direct de Canal+ à l'étranger...”
Toute l'info des courses est sur www.paris-turf.com

guillaume Dalifard / Paris Turf

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société


ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr