Paris hippiques en ligne : surveillance bientôt renforcée

mercredi 16 octobre 2013

  • imprimer

À deux mois et demi de la fin de l'année, nous avons posé trois questions à Jean-François Vilotte, le président de l'ARJEL (Autorité de régulation des jeux en ligne),sur l'univers des paris hippiques en ligne...

Jean-François Vilotte largeP

Scoopdyga

Jean-François Vilotte

Le PMU vient d'annoncer une très légère décroissance de ses enjeux hippiques sur internet (-0,7 %) au cours des neuf premiers mois de l'année. Qu'en est-il du marché hippique en ligne dans sa globalité au cours de cette période ?

“Au cours des trois premiers trimestres 2012, 829 millions d'euros ont été misés sur les sites agréés par l'ARJEL contre 833 millions du 1er janvier au 30 septembre 2013, soit une augmentation de +0,5 % (N.D.L.R. : ce qui signifie en conséquence que les concurrents du PMU réunis sur la toile ont réalisé trois meilleurs trimestres cumulés que pmu.fr). Les enjeux hippiques au troisième trimestre sont en recul de -0,2 %. La logique voudrait que, sur internet, les paris croissent plus significativement, ce qui est un signe que la conjoncture économique acte le volume des mises. Il faut veiller à ce que l'offre de paris hippiques demeure compétitive, car dans le même temps, les paris sportifs augmentent significativement.”

Beaucoup de gros joueurs désertent les tables de poker sur les ".fr" à cause de la taxation pour aller sur les ".com", l'ARJEL constate-t-elle ce même phénomène concernant l'hippisme ?

“Il faut toujours être attentif à cette question. Internet est par définition un milieu qui est ouvert, et même si l'offre illégale est aujourd'hui devenue totalement marginale, elle peut toujours renaître. Sur les paris hippiques, nous ne notons pas ce phénomène que nous constatons sur le poker. Nous n'avons pas d'alertes sur ce point mais demeurons attentifs.”

L'ARJEL vient de mettre en place un nouveau logiciel de surveillance des paris sportifs. Prévoyez-vous d'instaurer le même système de détection pour les paris hippiques ?

“Il n'y a aucune raison que nous ne mettions pas en place le même dispositif pour les paris hippiques en ligne. Nous sommes dans la même démarche, sachant que l'analyse est différente entre la cote fixe (au sport) et la cote en mutuel (en hippisme) et beaucoup plus partielle pour les courses. En revanche, pour l'analyse des données des opérateurs, nous sommes en cours de développement d'indicateurs pertinents pour l'hippisme et les données comportementales des joueurs ne sont pas nécessairement les mêmes que pour les paris sportifs. Ce même logiciel émetteur d'alertes, qui est en cours de développement pour l'hippisme, tournera dans ce domaine au premier semestre 2014 (N.D.L.R.: il y a déjà des analyses, mais grâce à ce nouveau logiciel, elles seront encore plus poussées). Ainsi nous saurons précisément quel est le montant des mises enregistrées sur une course en comparaison au montant de courses similaires, quelle est la répartition des mises, quelle est l'origine géographique des mises et toute une autre série de critères adaptés à l'hippisme. Il ne s'agit pas de se substituer aux sociétés de courses, il s'agit simplement d'être dans le rôle que nous a défini le législateur, à savoir veiller au contrôle de la sincérité des paris en ligne.”
 

Sylvain Copier pour Paris Turf

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr