Un nouveau Longchamp, pour un nouvel élan

vendredi 23 mars 2018 - Île-de-France

  • imprimer

Toutes les grandes nations hippiques, de Hong Kong à l’Irlande, en passant par l’Angleterre, ont rénové ou bâti leur hippodrome phare ces dernières années. Mais au-delà des murs, l’attractivité de ces structures, et des courses en général, se joue désormais aussi sur les activités extra-hippiques et la technologie. C’est l’ambition du nouveau Longchamp

nouveau longchamp largeL

www.scoopdyga.photo

nouveau longchamp largeL

www.scoopdyga.photo

nouveau longchamp largeL

www.scoopdyga.photo

nouveau longchamp the avener largeL

www.scoopdyga.photo

 largeL

www.scoopdyga.photo

Vue d'ensemble

Nouvelle tonalité pour les tribunes

The Avener mettra en musique l’inauguration officielle le 29 avril

Edouard de Rothschild, Dominique Perrault, Olivier Delloye, Fabrice Favetto Bon et Laurent de Gourcuff

previous video next video

Longchamp devient ParisLongchamp. 

Ce jeudi, France Galop avait convié la presse à découvrir le Longchamp rénové, qui s’appelle désormais ParisLongchamp, après deux années de travaux. Applaudi par certains qui le jugent nécessaire pour l’avenir des courses au galop, décrié par d’autres qui le trouvent trop cher en temps de crise, cet hippodrome rénové est désormais fonctionnel. Et les professionnels du monde des courses ont bien conscience qu’il n’est plus possible de faire machine arrière. ParisLongchamp se doit d'être une réussite, compte tenu de l’investissement - 140 millions d'euros selon Les Echos - mais aussi de la nécessité de reconquérir les jeunes urbains, c’est-à-dire la tranche d’âge qui n’a plus ou pas assez de lien avec les courses hippiques.  Les travaux de finition se poursuivent, mais la majeure partie sera terminée pour le dimanche 8 avril. L’inauguration officielle aura lieu le 29 avril.

 

Vivre les courses différemment. 

Imaginé par l’architecte Dominique Perrault, réalisé par Bouygues, ce ParisLongchamp offre une expérience radicalement différente au public. Il y a bien sûr les couleurs : du jaune, du doré et du bronze. Certains aiment. D’autres moins. C’est en tout cas inhabituel. Dominique Perrault, l’architecte, a expliqué à Anne Louise Echevin (Jour de Galop) : « Nous avons cherché à faire un travail de couleur, chromatique, de peinture. La nouvelle tribune disparaît dans le feuillage des arbres. Le bâtiment fonctionne en toute saison : étincelant l’été et aux couleurs de l’automne pour l’Arc. » Fini l’immense bâtiment de béton froid où il fallait parcourir de longues distances pour voir la piste et revenir au rond de présentation des chevaux. Chaque étage est traversant, comme à Tokyo. Où qu’il soit, le public peut suivre l’ensemble de l’action sans avoir à quitter la tribune. Les espaces verts sont aussi mieux intégrés dans le complexe.

 

Le public a changé. 

Un peu partout à travers le Monde, même dans les pays où la passion est très vive, les courses font face au même constat. Pour les grands événements – comme le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe en France – il y a toujours beaucoup de monde. Mais pour les réunions de course plus ordinaires, la fréquentation est très faible. Le public, dans les sociétés occidentales, a changé. Il faut donc le reconquérir. Édouard de Rothschild, Président de France Galop, a déclaré à Jour de Galop : « ParisLongchamp est l’opportunité de donner un nouveau souffle à cette activité pour qu’elle s’inscrive dans notre époque. Grâce au groupe Noctis, nous allons partager ce lieu avec les Parisiens. ParisLongchamp illustre cette philosophie : ouvrir un lieu à destination parisienne et internationale, et ne pas rester dans l’entre-soi. » Fabrice Favetto Bon, directeur marketing de France Galop, a précisé : « ParisLongchamp sera un hippodrome ouvert tous les jours et ouvert à d’autres activités que les courses pour le nouveau chapitre de son histoire (…) Nous avons été rejoints par la Fondation de Yann Arthus-Bertrand et la Fondation Louis Vuitton. Pour faire venir un nouveau public, il faut réaliser un bon dosage, avec de nouvelles activités, et pour cela il nous fallait un spécialiste. Laurent de Gourcuff va nous aider à réaliser cette ambition et nous voilà donc mariés pour douze ans ! »

 

Au-delà des courses. 

Laurent de Gourcuff est le Président du Groupe Noctis, spécialiste de l’événementiel et de la restauration. Il a annoncé la création de la brasserie ParisLongchamp, ainsi que la mise en place de foodtrucks, d’une guinguette avec un kiosque musical… Lors du Summer Stage, ParisLongchamp va accueillir des concerts et du cinéma en plein air. Jean Imbert, de l’émission Top Chef, a hérité la gestion du restaurant panoramique. ParisLongchamp accueillera des semi-nocturnes de mai à juillet à destination des jeunes actifs. Le jeudi, renommé Jeuxdi, sera donc festif, de 18 heures jusqu’à 2 heures du matin. Un Wifi haute densité va voir le jour et des applis à destination de ce nouveau public vont être lancées. L’artiste électro The Avener mettra en musique l’inauguration officielle de ParisLongchamp, le dimanche 29 avril. L’entrée est gratuite si on télécharge son invitation sur www.parislongchamp.com. Vingt mille personnes sont attendues.

Visualisez le nouveau Longchamp en cliquant ici

Adrien Cugnasse

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 96 - Fabien et Grégory Rulquin

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr