Voeux de Bertrand Bélinguier : savoir pour prévoir afin de pourvoir...

mercredi 09 janvier 2013

  • imprimer

Dans son tour d'horizon de l'année écoulée, dans un contexte économique en inéluctable ralentissement, Bertrand Bélinguier a rappelé les tenants et les aboutissants des deux missions prioritaire spécifiques qu'il a définies à son arrivée aux responsabilités, respectivement consacrées à l'analyse de la situation financière des acteurs des courses (dossier confié au Conseil Economique et Social", proche de rendre ses conclusions) et à la rétribution des sociétés de courses qui assument les réunions "Premium".

Bertrand Bélinguier largeP

Scoopdyga

Bertrand Bélinguier

Le tout, avec un exécutif réformé par le Président de France Galop à l'aube de son mandat, et notamment l'appoint de nouvelles têtes à la Direction des Sites (Hervé Buffard) et à la cellule 'Marketing-Communication-Développement" (Jean-Christophe Giletta).

Il a également fait état des réformesmenées de pair avec le trot, dont ont émané l'élargissement de la couverture TV des courses (via la chaîne de l'Equipe) et un nouvel accord avec FR3, en une "addition positive" qui a conjointement fait économiser 5 millions d'euros à l'Institution. Aussi attend-on sous peu les conclusions du "Comité Stratégique de l'Institution des Courses", conçu avec l'état et le PMUsous la présidence d'Ambroise Dupont, dont le but est de projeterles incidences de la perspective malheureusement envisageable dutassement des enjeux, et de définir les grandes réformessusceptibles d'en inverser les effets. En quelque sorte,l'application du triptyque "savoir, pour prévoir, afin depourvoir"...

"Dans l'immédiat pour 2013, nousavons le double souci de pérenniser la taxe affectée (définitionde la part la plus équitable du jeu pour l'autofinancement descourses) et d'obtenir tous les aménagements possibles de nature àentamer le projet de hausse de la TVA. Nous voulons d'ailleurs allerde l'avant dans une politique volontariste de marketing orientée surle propriétariat de chevaux de courses, avec notamment de nouvellesdispositions pour la multipropriété, et tout un programme d'actionpour faire connaître notre activité, par exemple auprès desChambres de Commerce."

 

"Et au-delà de 2013, nous sommesprojetés dans le futur, d'une part avec la rénovation de Longchamp,qui a enfin été avalisée par la Ville de Paris, et d'autre partavec les fruits attendus de l'accord conclu par France Galop avec laChine".

Le dernier mot, Bertrand Bélinguier l'a consacré auxchevaux, et à leur puissant potentiel "anti-crise", qu'ontillustré les exploits de l'ex-réclamer Saônois, du triple lauréatde Grand Steeple Mid Dancer, et de l'incomparable Cirrus des Aigles,seul cheval à avoir fait galoper Frankel...

Retrouvez toute l'actualité des courses sur Paris-turf.com

Paris Turf

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr