7 ans de suspension pour un contrôle positif au cobalt
mardi 05 janvier 2016

Les commissaires du Harness Racing New South Wales, en Australie, ont infligé une suspension de 7 ans et six mois à l’entraîneur Mary-Jane Mifsud pour une récidive de contrôle positif sur l’un de ses pensionnaires. Le 10 juillet 2015, à l’issue d’une victoire à Albury, le prélèvement effectué sur Mister Bellisimo a révélé la présence de cobalt. La contre-expertise du second échantillon, effectué par un laboratoire en Australie occidentale, a confirmé la présence de la substance prohibée.

L’entraîneur a plaidé coupable et la sanction a pris effet rétroactivement le 6 octobre 2015, date à laquelle elle a démissionné.



Utilisé à haute dose, le cobalt a des propriétés amélioratrices de la performance en stimulant la production de globules rouges, par un effet semblable à celui de l'E.P.O. Par exemple, chez la souris, on peut ainsi augmenter jusqu'à 30% le nombre de globules rouges.

Retrouvez toute l'actualité des courses sur Paris-turf.com