Ça va être magique !

vendredi 28 mars 2014

  • imprimer

Samedi à Dubaï, Dubaï World Cup (gr. I) - Année après année, la course la plus richement dotée au monde (10.000.000 $) s'est enorgueillie de champions tels Dubaï Millenium, Singspiel, Cigar ou encore Curlin à son palmarès. Cette année, les vainqueurs de groupe I Prince Bishop ou Ruler of The World, pour ne citer qu'eux, tenteront d'apporter leur pierre à l'édifice.

Dubai largeL

L'Hippodrome de Dubai

En Arabe classique “Meydan” signifie “lieu de rassemblement et de compétition”. Avec un plateau réunissant seize athlètes issus de sept nations, dont huit lauréats de groupe I, nous sommes assurés d'un spectacle grandiose ! à l'honneur en 2010, via Gloria de Campeao, la France n'est pas représentée dans la 19e édition de la Dubaï World Cup. Toutefois, les jockeys français représentent le quart des pilotes du peloton, et trois ex-cantiliens prennent position dans les stalles. Il s'agit de Vancouvérité, et des “Bin Suroor” African Story et Prince BishopPrince Bishop marche sur l'eauIl est clair qu'il a impressionné son monde en remportant les Al Maktoum Challenge II et III avec une marge qui en dit long sur son degré de forme. Au somment de son art à 7 ans, le fils de Dubawi (Dubaï Millenium) est invaincu en trois associations avec Kieren Fallon. “Prince Bishop a une bonne pointe de vitesse et nous chercherons à occuper une position de choix dès la sortie des stalles, apprend Saeed Bin Suroor. Le cheval est en meilleure condition que l'année dernière et nous espérons qu'il courra bien. Kieren Fallon s'entend très bien avec lui. Quant à African Story, il peut faire ce qu'il veut, galoper dans le groupe de tête ou venir de loin pour utiliser sa pointe de vitesse finale.'' Ruler Of The World, maître du monde ?Il faut reconnaître que les sept premiers du Derby d'Epsom 2013 (Ruler Of The World) n'ont pas passé le poteau en vainqueur depuis le 1er juin dernier. Paré des couleurs du cheikh Joaan Al Thani - associé avec Coolmore -, le favori n'a pas couru depuis plus de 160 jours et à l'exception de Rewilding (Sheema Classic), aucun cheval n'a remporté de course lors de la “Dubaï World Cup Night” – à Meydan -, après une telle absence. Les quatre derniers lauréats ont été vus en compétition 49 jours tout au plus, avant le grand rendez-vous... “Nous aurions préféré être plus proche de la corde mais Joseph O'Brien est un maître en la matière lorsqu'il s'agit de trouver une bonne position'', précise Harry Herbert, le manager d'Al Shaqab Racing.Quant aux autres, Belshazzar (C.P. Lemaire), Sanshaawes (C. Soumillon), récent dauphin de Prince Bishop, les hongkongais Military Attack, Akeed Mofeed (R.Gibson), et le très allant Mukhadram, ils ne manqueront pas de jouer leur va-tout dans une édition propice aux records...

Retrouvez tous les résultats en cliquant ici!

Arsène ABITBOL pour Paris-Turf

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr