Golden Horn, le visiteur aux dents longues

vendredi 02 octobre 2015

  • imprimer

Comme prévu, Anthony Oppenheimer, le propriétaire et éleveur de Golden Horn, a déboursé 120.000 euros, ce jeudi 1er octobre, pour ajouter le fils de Cape Cross à la liste des partants probables de l’épreuve reine. C’est certainement le plus sérieux rival de Trêve, qu’il va affronter pour la première fois.

golden horn largeL

Paris Turf

John Gosden est un maître dans sa discipline. La liste des cracks qu’il a entraînés est interminable, avec des dizaines de Groupes I à son palmarès et déjà sept en 2015. Le Prix de l’Arc de Triomphe manque toujours à son tableau de chasse mais Golden Horn pourrait lui offrir ce bonheur suprême.

 

La première apparition de Golden Horn a eu lieu le 29 octobre 2014, à Nottingham. Dans un modeste maiden (1.670 mètres), il s’est imposé d’une tête, face à Storm The Stars. Les deux poulains terminaient alors sept longueurs devant le troisième. Ce fut sa seule apparition à 2 ans.

 

Pour sa rentrée 2015, le 15 avril, il est aligné au départ d’une Listed à Newmarket sur 1.800 mètres, qu’il remporte facilement. Les choses se corsent ensuite le 14 mai à York où il s’attaque aux Dante Stakes (Groupe II). L’élève de John Gosden confirme son talent et l’emporte avec 2 longueurs ¾ d’avance sur un certain Jack Hobbs
 

Les deux poulains se retrouvent le 6 juin à Epsom à l’occasion du fameux Derby (Gr. I). Une fois de plus, le fils de Cape Cross fait preuve d’une nette supériorité et décroche le plus beau fleuron de sa jeune carrière. Le 4 juillet, alors qu’il affronte ses aînés pour la première fois, il remporte un nouveau Groupe I à Sandown (The Eclipse), en s’offrant The Grey Gatsby, le vainqueur du Prix du Jockey-Club 2014.

 

La première défaite de Golden Horn intervient le 19 août, à York, à l’occasion des Juddmonte International Stakes (Gr. I). Sans démériter, il est battu d’une encolure par Arabian Queen, auparavant troisième des Nassau Stakes (Gr. I) à Goodwood. La déception fut de courte durée puisque le petit champion d’Anthony Oppenheimer a renoué avec la victoire à Leopardstown (12/09) dans les Irish Champion Stakes (Gr. I) devant Found (lauréate notamment du Prix Marcel Boussac) et Free Eagle (3e des Champion Stakes 2014). A noter que, ce jour-là, il n’a été nullement perturbé par le terrain très souple qu’il découvrait.

 

Une chose est sûre : ce dimanche, Golden Horn se présentera dans de bonnes dispositions et avec son terrain pour affronter la grande championne sur ses terres.

 

Points forts

  • Le bon terrain
  • La forme et le talent de son entraîneur
  • La monte de Frankie Dettori

 

Points faibles

  • Manque d’expérience sur la distance
  • Affronte Trêve pour la première fois

 Toute l'info des courses est sur www.paris-turf.com

Johan Gérard / Pars Turf

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr