Grand Prix de Vichy: la belle histoire d'Amélie Foulon
jeudi 23 juillet 2015

Amélie Foulon
Amélie Foulon et Ellitique © Scoopdyga

Le Grand Prix de Vichy (groupe III - 80.000 € - 2000 mètres - 3 ans et plus) lors de la réunion nocturne de ce mercredi 22 juillet a sacré Elliptique, qui s'est imposé de bout en bout. Plus que ce succès, retenons le passage chez les professionels d'Amélie Foulon, et le premier succès d'une femme au niveau groupe en plat en France.

Historique ! Ellitique (3 - Amélie Foulon) s'est installé en tête dès le départ, prenant beaucoup de champ sur ses poursuivants, et a joué son va-tout dans la ligne droite en se calant tout à l'extérieur. Même si l'attaque de Mambomiss (6 - Franck Blondel) s'annonçait au centre, le fils de New Approach est bien reparti. Plus que ce triomphe, celui qui avait conclu troisième de la récente Coupe de Longchamp permet à sa cavalière, Amélie Foulon, de remporter la soixante-dixième victoire de sa carrière, et d'ainsi passer le club des professionnels, tout ça dans une course de ce calibre. Quel exploit, quand on sait qu'elle est la première femme en France à décrocher un succès au niveau groupe en plat !

Quant à André Fabre, son patron, il a brisé la glace dans cette épreuve, où sa dernière victoire remontait à 2004 avec Bailador. Dans la foulée, il enregistre une belle troisième place grâce à Meadow Creek (2 - Olivier Peslier), son autre protégé. Entre ces deux concurrents s'est intercalée Mambomiss, la seule femelle du lot après le forfait de Siljan's Saga, qui a bien conclu. Son mentor Damien de Watrigant a livré ses impressions : "Une piste plus souple l'aurait avantagée, mais je ne suis pas déçu."

Amélie Foulon s'est confiée, après coup : "Je l'ai monté de l'avant pour ne pas avoir à subir la course. Je suis très heureuse et je remercie mes patrons de me faire confiance. Je travaille avec André Fabre depuis bientôt 10 ans. Pour quelqu'un qui ne vient pas d'une famille de course, c'est extraordinaire. Je perds ma décharge ce soir. Je sais que les choses vont un peu changer, mais bon, j'espère que cela va continuer comme cela."

Retrouvez toute l'actualité des courses sur Paris-turf.com