Inondation : on courra à Maisons-Laffitte fin juin !
jeudi 16 juin 2016

Inondation hippodrome Maisons-Laffitte
L'hippodrome de Maisons-Laffitte sous les eaux © Hippodrome de Maisons-Laffitte

La région parisienne a été surprise par une montée des eaux soudaine de la Seine début juin. Cette crue historique qui fait penser à celle de 1910 par son ampleur a touché toutes les infrastructures limitrophes.

Cela a été le cas, ainsi, de l'hippodrome de Maisons-Laffitte qui a été construit en zone inondable en bord de Seine. Sur 2300 mètres, toute sa longueur, il jouxte le fleuve historique de la région parisienne et a subi de plein fouet cette crue inattendue en cette période de l'année, puisqu'en générale les crues de la Seine ont lieu en hiver.

L'hippodrome de Maisons-Laffitte a été submergé en grande majorité. 95 % des pistes étaient immergées. Ce qui est surprenant, c'est qu'aucune alerte n'a été émise. Le 1er juin, l'eau commence à monter par capillarité, le 2 juin la Seine déborde puis les 3 et 4 juin, les pistes étaient sous l'eau. « Après la décrue, nous avons notamment réalisés des tranchées par endroit pour permettre à l'eau de s'évacuer, explique Franck Le Mestre, le directeur de l'hippodrome de Maisons-Laffitte. Mais, pendant la montée de la Seine, nous n'avons rien pu faire. En 1982, il y avait déjà eu une crue importante, mais cela n'avait pas gêné les courses, car ce n'était pas à la même période de l'année. Cette fois-ci, nous avons pu déplacer les journées de courses que nous avions sur l'hippodrome de Deauville et nous pourrons à nouveau courir à Maisons-Laffitte le 29 juin, mais uniquement sur la ligne droite. Nous aurions pu être prévenu plus tôt, mais finalement cela n'aurait rien changé à la situation. » En revanche, les pistes d'entraînement de Maisons-Laffitte n'ont été touchées qu'un seul jour, le mardi 31 mai, car elles sont situées un peu plus en hauteur par rapport au niveau de la Seine. Mi-juin, il a d'ailleurs fallu à nouveau les arroser pour les entretenir.

Cet épisode de crue a paralysé l'hippodrome de Maisons-Laffitte au moment du week-end de la Fête des courses qui était prévu les 4 et 5 juin avec la venue de Mario Luraschi. Un événement qui est tombé à l'eau, mais Luraschi a été solidaire et a accepté de venir le samedi 17 septembre sur l'hippodrome pour la journée de découverte du monde des courses. A noter que les carrières de l'hippodrome utilisées par les écuries de sports équestres de la ville ont été aussi impactées. Le retour à la normale se fait progressivement puisqu'un concours de dressage y a été organisé les 11 et 12 juin.