Poule d'Essai des Poulains : Tin Horse le méritait vraiment
lundi 16 mai 2011

paris turf poule essai
paris turf poule essai © Paris Turf

La Poule d'Essai des Poulains (grI) est revenue au pensionnaire de Didier Guillemin Tin Horse, qui offre un premier succès au plus haut niveau à son mentor.

Longchamp. Dans une course qui fait afficher un temps de 1'36''33, ce qui n'a rien d'exceptionnel, nous avons cependant été les témoins de la victoire d'un cheval qui méritait vraiment son succès à ce niveau de compétition : il s'agit du pensionnaire de Didier Guillemin  Tin Horse (Sahkee). L'impression qu'il avait laissé à 2 ans en terminant en trombe dans le Prix Jean Luc Lagardère (grI) en 2010, était de bon augure pour cette année, et comme il n'est jamais évident de négocier le cap de 2 à 3 ans, cette consécration est d'autant plus satisfaisante. Vu en compétition dès le mois de mai 2010, Tin Horse n'a pas ménagé ses efforts depuis l'âge de 2 ans, courant à cinq reprises, et c'est à l'âge de 3 ans, lors du septième tournoi de sa carrière que le partenaire de Thierry Jarnet connaît la consécration.
Au sujet du fils de Sahkee, l'ex-cravache d'Or indique : « Il n'avait pas été très heureux lors de sa rentrée, mais au final, c'est peut-être un mal pour un bien car cela lui a évité de prendre dur dans le Prix de Fontainebleau (gr.III). Le fait est qu'il est bien monté en condition, et c'est ce qu'il faut le jour-J. C'est un vrai cheval de course. » Cinq ans après sa victoire dans le Prix Ganay (gr1) associé à Corre Caminos, Thierry Jarnet renoue avec le succès avec ces mêmes couleurs rouges et vertes. Après avoir patienté sur une troisième ligne à la corde, Tin Horse a pu bénéficier d'un bon parcours dans le sillage du Rouget Havane Smoker, pour lui prendre surement le meilleur à la distance. Son autorité fait afficher deux franches longueurs au passage du poteau.
Le sud-ouest a ainsi été à l'honneur avec Havane Smoker (Dubawi), 2e du Prix Djebel de Surfrider (11e), qui a fait illusion pour la victoire à la distance. La fin de course du protégé de Tony Clout, Venomous (Red Ransom) a été remarquable tout comme celle de l'attentiste Temps au Temps (Invincible Spirit) - lui aussi Moratalla -, qui a comblé un terrain considérable. Il était encore au dernier rang à l'entrée de la ligne droite... Après avoir mené bon train, le britannique Wootton Bassett (Iffraaj) a connu sa première défaite, ce qui est somme toute logique car faire sa rentrée dans la Poule après sept mois d'absence est guère aisé....Surfrider a été assez décevant car il a pu bénéficier d'un bon parcours, mais n'a pas su accélérer lors de l'emballage final. Salto s'est montré allant et n'a pas été des plus heureux. Il ne faut pas le condamner.

Plus d'infos sur www.paris-turf.com

Commentaires


 | 17/05/2011 22:45
golden lilac bien sur!

 | 16/05/2011 23:05
les mâles sont'ils très suprerieurs aux femelles pour qu'on ne parle pas de la magnifique victoire de golden lilas dans la poule d'essai des pouliches?