Prince Gibraltar deviendra roi

samedi 31 mai 2014 - Picardie

  • imprimer

Seize poulains de trois ans vont se présenter dans la 174e édition du Prix du Jockey-Club (groupe 1 – 1.500.000 € – 2100 mètres PJC), ce dimanche 1er juin à Chantilly. Le pensionnaire de Jean-Claude Rouget ne court pas seul, mais sa récente réapparition, phénoménale, le place comme un sérieux prétendant au trône.

Prince Gibraltar largeL

Paris Turf

Prince Gibraltar

On se souvient encore de la joie exacerbée de Jean-Claude Rouget après le passage du poteau en pole position de Le Havre lors du Prix du Jockey-Club 2009. En 2014, il est largement en droit de rêver d’un deuxième sacre dans le Derby français des trois ans grâce à la candidature de Prince Gibraltar (6). Depuis ses débuts en compétition (sa seule défaite en date), ce rejeton de Rock of Gibraltar n’a cessé de faire étalage de son potentiel. Après deux premières sorties pour le compte d’Henri-Alex Pantall, il a rejoint les boxes de Jean-Claude Rouget durant l’automne 2013. Tout de suite, l’entraîneur palois l’a fait se mesurer aux meilleurs dans le Criterium de Saint-Cloud le 9 novembre, où il s’est imposé par cinq longueurs dans un terrain pénible. Eloigné de la compétition cet hiver, il a annoncé la couleur d’entrée de jeu en remportant sa reprise de contact, dans le Prix Greffulhe, le 3 mai (revoir la vidéo). Il a arraché la palme à l’issue d’une fin de course dévastatrice, alors qu’il était mal sorti de sa stalle. Son entraîneur ne peut qu’être confiant : «Sa rentrée avait été retardée suite à un souci de santé, mais c'est peut-être un mal pour un bien. Il arrive en effet avec de la fraîcheur. Nous n'étions pas surpris de sa belle victoire dans le Prix Greffulhe dernièrement, mais on attend toujours la confirmation au début de la saison de 3 ans. C'est un vrai bon poulain indifférent à l'état du terrain. » Monté par un jockey déjà à l’honneur à trois reprises dans ce classique, Prince Gibraltar sera à suivre. Son compagnon de box Gonna Run (15), invaincu en compétition mais inédit face à une telle élite, ne doit pas être négligé pour une place.
Karakontie et Presige Vendôme : le couplé gagnant de la Poule d'Essai des Poulains est à suivre.
 
Avec le numéro 9 dans les stalles, Prince Gibraltar est bien loti. C’est le cas inverse pour Karakontie (9) et Prestige Vendôme (1), le couplé gagnant de la dernière Poule d’Essai des Poulains (revoir la course), ayant hérité pour le premier du 15, pour le deuxième du 16. Un obstacle insurmontable ? Pas forcément. Quand on se penche sur les quatre derniers millésimes de ce groupe 1, on s’aperçoit que les vainqueurs s’élançaient tous au-delà de la stalle 10 (Saônois avait le 16, Lope de Vega le 20…). Le pensionnaire de Jonathan Pease passe un sérieux test sur une distance aussi longue, mais il est maniable, et doué. Il tentera d’imiter Shamardal et Lope de Vega, eux-mêmes vainqueur coup sur coup de la Poule et du Jockey-Club. Même allongement inédit pour l’élève de Nicolas Clément, qui va tenter de réussir un défi que son frère utérin, Style Vendôme, n’avait pas voulu relever, après son couronnement dans la Poule 2013.  Earnshaw (5), présenté par André Fabre (déjà trois trophées dans le Jockey-Club, et tenant du titre avec Intello), a déjà battu le « Prince ». Il est le seul à pouvoir s’en vanter dans ce lot. Il convient de s’en méfier. Galiway (16), l’autre « Fabre », sera paré de la même casaque Wertheimer qu’Intello. Pas ridicule dans la récente Poule, il n’est pas hors course.
Freddy Head présentera un outsider de poids, Free Port Lux (14), bon gagnant du récent Prix Hocquart (revoir la course). Etrangement, l’ancien jockey n’a pas encore épinglé de Jockey-Club à son palmarès. Il avoue quelques ambitions : «Il vient de remporter courageusement le Prix Hocquart. C'est un poulain sur la montante. Sachez, qu'il a bien travaillé et se présentera en belle forme. Il a prouvé qu'il tenait la distance et l'état de la piste ne devrait pas lui poser de problème. Dimanche, il a tout pour lui mais il y a souvent des problèmes de trafic dans ce types de courses, j'espère que tout va bien se passer. »
Parmi les challengers les plus sérieux, attention à Shamkiyr (2), un « Aga Khan » estimé qui a séduit dans le Prix Good Luck (revoir la course), The Grey Gatsby (4), le plus recommandable des concurrents d’origine étrangère, et Gonna Run (15), invaincu en compétition (revoir sa victoire dans le Prix de Champerret le 14 avril) .

Propos recueillis par l'Agence Tip

Toute l'info des courses est sur www.paris-turf.com

Paris Turf

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr