Une retraite bien méritée pour Dalakhani
mercredi 27 juillet 2016

Dalakhani
Dalakhani va pouvoir maintenant profiter des vertes patûres de Normandie © Aga Khan Studs

La nouvelle a été annoncée hier sur le compte twitter d'Aga Khan Studs : le champion Dalkhani ne produira plus. Agé de 16 ans, ce fils de Darshaan a brillé sur les pistes mais également en tant que reproducteur.

Pur produit de l'élevage Aga Khan, Dalakhani est né avec toutes les chances de son côté. Issu du croisement entre le fameux étalon Darshaan et Daltawa (notamment mère de Daylami, vainqueur de sept groupe I), il est victorieux dès ses débuts à 2 ans à Deauville. Pensionnaire d'Alain de Royer-Dupré, il confirme dans son année de 3 ans sous la selle de Christophe Soumillon en réalisant l'exceptionnel doublé Jockey-Club/Arc de Triomphe. Il est, du reste, le dernier cheval à avoir réalisé cette prouesse.  Sacré meilleur 3 ans et, la même année meilleur cheval européen, le joli gris tire sa révérence et ne sera plus revu en piste.

Il est alors installé dans l'un des haras de la famille Aga Khan en Irlande, et commence une seconde carrière, dans laquelle il excellera à nouveau : celle de reproducteur. Proposé à l'époque à la saillie pour la somme de 50 000€, Dalkhani est devenu plus accessible avec le temps (15 000€ la saillie en 2015). Son palmarès d'étalon est aussi brillant que celui de sa carrière sportive, avec pas moins de 8 produits vainqueurs en Groupe I. On retiendra notamment dans sa descendance Conduit, gagnant de 4 Groupe I, dont deux Breeder's Cup et Reliable Man, lauréat du Jockey-Club avant de faire une belle carrière en Australie. Plus récemment, son fils US Army Ranger prend la 2è place du Derby d'Epsom.

Dalakhani profitera de sa retraite aux Aga Khan Studs en Normandie, aux côtés d’un autre étalon influent, Linamix, aujourd’hui âgé de 29 ans.