Bird Parker détrône Bold Eagle
lundi 11 décembre 2017

Bird Parker Prix du Bourbonnais 2017
Bird Parker a damé le pion au favori Bold Eagle dans le Grand Prix du Bourbonnais sur la piste cendrée de Vincennes © Scoopdyga

Les fils de Ready Cash ont fait le show dans la 2ème étape du Circuit Trot des EpiqE Series et Bold Eagle n’a rien pu faire face à la maestria de Bird Parker dans la phase d'arrivée, qui prive le pensionnaire de Sébastien Guarato d’un doublé dans le Grand Prix du Bourbonnais. Arrivé troisième, Ringostarr Treb valide également son billet pour l’Amérique.

La tension était palpable dans les raquettes de départ du Grand Prix du Bourbonnais, où il aura fallu attendre la troisième volte pour que le coup d’envoi de la course soit donné. Parti le plus vite, Charly du Noyer sort du premier tournant en tête avant d’être relayé par Ringostarr Treb. Rapproché devant les tribunes, Voltigeur de Myrt est contré par le partenaire de Gabriele Gelormini et se laisser déborder par Carat Williams, contraint de progresser en troisième épaisseur dans la descente et qui prend finalement les rênes de l’épreuve dans la plaine. Emmuré au sein du peloton malgré un bon départ, Bold Eagle (après trois mois sans compétition) ne cesse de reculer et Franck Nivard décale le grand favori dans le bas de la montée. Moment clé de la course car devant lui, Jean-Philippe Monclin comprend qu’il peut en bénéficier : il demande à Bird Parker d’emboîter le pas du double lauréat du Grand Prix d’Amérique. En haut de la montée, Carat Williams est toujours aux commandes mais Bold Eagle le dépasse inexorablement et semble parti pour la gloire.

Mais dans son sillage, Bird Parker ne lâche rien et lorsque Jean-Philippe Monclin met le clignotant, le représentant de la casaque d’Elisabeth Allaire, passe la surmultipliée et dépose son rival, l’emportant dans la réduction de 1’12’’4, nouveau record du Grand Prix du Bourbonnais (détenu jusqu’alors par son père Ready Cash). Bold Eagle termine deuxième devant Ringostarr Treb qui réalise une excellente opération puisqu’il se qualifie pour le Grand Prix d’Amérique. PropulsionLionel et Bélina Josselyn finissent vite mais pas assez pour accrocher le podium. « C’est une magnifique récompense, déclare Jean-Philippe Monclin au micro d’Equidia Live. L’équipe m’a fait confiance et ça me fait vraiment plaisir. La dernière fois dans le Prix de Bretagne, on est parti au galop et nous avions des regrets car il finissait bien. Aujourd’hui, il est parti sur la bonne jambe et a été excellent. On a mis KO Bold Eagle qui est le grand favori du Prix d’Amérique. On a donc le droit de rêver. Par rapport à ses précédentes courses, il était vraiment calme, pas « branché » comme il l’est d’habitude. C’est un crack. »

Visionnez le Grand Prix du Bourbonnais ici et retrouvez les résultats complets ici