Bold Eagle impressionne dans le "Belgique"
dimanche 17 janvier 2016

Bold Eagle prix de belgique
Bold Eagle sort vraiment de l'ordinaire © Paris Turf

Après avoir patienté gentiment dans le dos des premiers, Bold Eagle a passé la surmultipliée à la sortie du dernier tournant pour surclasser l’opposition dans le Prix de Belgique, l’événement de gala de ce dimanche 17 janvier à Vincennes. Le pensionnaire de Sébastien Guarato sera plus que jamais le cheval à battre dans le Prix d’Amérique.

Quelle impression ! Alors que Bold Eagle (12 – Franck Nivard) patientait derrière les premiers du Prix de Belgique, l’événement de ce dimanche 17 janvier à Vincennes, on n’imaginait pas que le pensionnaire de Sébastien Guarato allait réaliser un « truc » hors du commun dans la phase finale de ce Groupe II. A la sortie du tournant final, le préféré des parieurs est sorti de sa boîte tel un lion et sur une simple accélération, il a laissé sur place les principaux protagonistes de cette épreuve. En moins de temps qu’il en a fallu pour le dire, le fils de Ready Cash a pris du champ avec ses adversaires puis a rallié le poteau d’arrivée en pole position en toute décontraction. Sans incident, difficile de croire que le Prix d’Amérique va lui échapper dans quinze jours. N’oublions pas qu’il n’a seulement que 5 ans mais cela ne s’est pas vu sur la piste.
Grand animateur de la course, Voltigeur de Myrt (14- Gabriele Gelormini) était toujours en tête dans le dernier tournant mais quand le futur lauréat est passé à l’offensive, il n’a pas du tout existé. Le différentiel était remarquable et même son partenaire était abasourdi par la supériorité de Bold Eagle. Il a toutefois conservé très facilement le premier accessit, laissant à distance Oasis Bi (11 – Björn Goop) résister pour la troisième place face aux très belles fins de courses d’Un Mec d’Héripré (Roberto Andreghetti), qui réalise une très jolie performance en étant ferré, et Bird Parker (7 – Yoann Lebourgeois), le second 5 ans de l'épreuve, qui a mis, lui aussi, en exergue la production de Ready Cash. Toujours remarqué dans le groupe de tête et très menaçant à l'entrée de ligne droite, Amiral Sacha (4 - David Thomain) s'est enlevé sous l'effort alors qu'il luttait pour les accessits. Bien placé dans le dernier tournant, Support Justice (9 - Eric Raffin), après avoir longtemps accompagné Voltigeur de Myrt à son extérieur, n'a pas été en mesure de passer la vitesse supérieure dans la ligne droite.

Toute l'info des courses est sur www.paris-turf.com