Bold Eagle, un nouvel Ourasi

samedi 04 avril 2015

  • imprimer

Tous les yeux étaient rivés sur la nouvelle star de Vincennes, Bold Eagle, au départ du Prix Phaéton (groupe II – attelé – 2850 mètres – Grande Piste), épreuve préparatoire au Critérium des 4 ans, ce samedi 4 avril à Vincennes. Il n’a pas déçu ses nombreux preneurs, laissant une impression folle. Vincennes aurait-il trouvé un nouvel Ourasi ?

Bold Eagle  largeL

Paris Turf

Bold Eagle dans un canter

En tout cas, nous sommes gâtés avec les champions actuellement, avec Bonito du Berlais, Solow et cet extraterrestre. Si le départ reste parfois son talon d’Achille, Bold Eagle (n°10) a visiblement encore progressé de ce côté-là. Dommage, diront ses adversaires qui manquaient déjà d’armes pour pouvoir l’accrocher. Au bout de 20 mètres de course, le fils de Ready Cash était déjà parmi les chevaux de tête. Voyant que Jean-Michel Bazire et Buffalo de Beylev (n°7) imprimaient un rythme très peu sélectif, Franck Nivard a pris les devants au début de la montée. Le rouleau compresseur de Sébastien Guarato s’est ensuite tout simplement amusé avec ses contemporains, étant même repris par son driver dans les derniers mètres du parcours. La saison de monte semble lui donner encore une nouvelle dimension, il a visiblement épaissi et a encore pris de l’assurance. De mémoire, nous n’avons pas vu ce sentiment de supériorité depuis un certain Ourasi. Direction désormais le Prix Gaston Brunet, le 17 avril prochain, avant  d’enchaîner sur son objectif du printemps, à savoir le Critérium des 4 ans, le 2 mai.
A noter que Sébastien Guarato et Franck Nivard remportent ce groupe II pour la première fois...
Baltic Charm (n°2) réalise une superbe valeur pour ses débuts au niveau semi-classique. Il a regagné un terrain considérable au centre de la piste, à l’instar de Brillantissime (n°11), qui réalise une rentrée de choix.
Le scénario de course n’a pas forcément favorisé Buffalo de Beylev (n°7), qui préfère les courses rythmées. Pris de vitesse par le démarrage du lauréat, il s’est relancé de bonne manière.
Le grand malheureux de l’épreuve est sans conteste Bocage d’Ortige (n°8), qui n’a jamais pu passer le long du rail.

Toute l'info des courses est sur www.paris-turf.com

Alexandre DECOOPMAN / Paris Turf

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr