Disparition de Nuage Noir
jeudi 21 avril 2016

“Nuage Noir a été découvert mort dans son box, mercredi matin, nous a appris Marc Azot, son propriétaire, après une si belle histoire, nous sommes ébranlés.” Qualifié en 1'19''9 à Bordeaux-Le Bouscat au mois de juin de ses 2 ans, Nuage Noir, on s'en souvient, se rapproche rapidement de la capitale pour y affronter les meilleurs de son âge, sur les conseils de son metteur au point, Jean-Pierre Lagenèbre (installé dans le Lot-et-Garonne). Sous la férule de Thierry Duvaldestin, le fils de Cyrus Buissonay dévoile rapidement un très bon potentiel à Vincennes, gagnant son premier semi-classique à l'occasion du Prix Paul Viel, où il met fin à l'invincibilité de Niky, pour ensuite se maintenir dans le peloton de tête de sa génération et triompher au niveau classique (Prix de l'Étoile à l'âge de 3 ans). Sur un plan comptable, Nuage Noir termine sa carrière avec près de 550.000 euros de gains, dix victoires et un record de 1'12''9. Au haras, on lui doit notamment Un Nuage d'Osmoz et Ugo on Wood, lequel a fait un festival cet hiver sur le plateau de Gravelle sous les couleurs de Marc Azot.

Retrouvez toute l'actualité des courses sur le site de Paris Turf