Dokha Védaquaise sans opposition
vendredi 19 février 2016

Dokha Védaquaise s'est imposée très facilement
Dokha Védaquaise s'est imposée très facilement © Paris Turf

Pendant du Prix Edouard Marcillac pour les femelles, le Prix Holly du Locton (Groupe II – Trot monté) mettait aux prises onze pouliches de trois ans sur les 2175 mètres de la grande piste, suite au forfait de Décadence (n°4). Grandissime favorite des parieurs, Dokha Védaquaise a triomphé très facilement, malgré un départ au galop.

Il fallait remonter à 2012 pour trouver au moins onze partantes au départ du Prix Holly du Locton, premier semi-classique réservé aux pouliches de 3 ans sous la selle.
Frayeur au départ, avec la grande favorite, Dokha Védaquaise (12 – Yoann Lebougeois), qui s’est élancée sur un temps de galop. Heureusement pour son entourage et ses nombreux preneurs, Yoann Lebourgeois a vite remis la fille de Prodigious dans la bonne cadence. Celle-ci s’est alors propulsée au commandement, imprimant une allure sélective. Elle a contrôlé la course à sa guise, et n’a jamais été inquiétée jusqu’au passage du poteau, s’imposant de toute une classe. Elle reste ainsi invaincue sous la selle, pour sa deuxième prestation dans cette discipline, et permet à son partenaire ainsi qu’à son entraîneur, Philippe Allaire, d’ajouter cette épreuve à leur palmarès.

 

Prise de vitesse en début de parcours, Doris de Bailly (5 – Eric Raffin) a recollé aux animatrices pour aborder la montée. Elle a parfaitement soutenu son effort jusqu’au bout, pour s’emparer de l’accessit d’honneur, en retrait de la gagnante. Donzelle Moniga (10 – Martial Viel) a patienté sur une troisième ligne, côté corde. Elle a pu s’infiltrer à l’intérieur de Douce Illusion (3 – Pierre-Yves Verva), sur ses fins, dans le tournant final, et s’est montrée courageuse pour conserver la troisième place.

Retrouvez toute l'actualité des courses sur Paris-Turf.com