Elitloppet 2017 : une édition qui s'annonce incroyable

mercredi 24 mai 2017

  • imprimer

Quelques uns des meilleurs trotteurs attelés du monde ont rendez-vous en Suède, à Solvalla ce week-end pour l'Elitloppet, les 27 et 28 mai. Trois chevaux français ont été invités à participer à 'lune des plus importantes courses de l'année, dont Bold Eagle, qui fait par ailleurs office de favori !

Franck Nivard Bold Eagle largeL

Scoopdyga

Public Elitloppet Solvalla largeL

Scoopdyga

Le duo de choc Bold Eagle/Franck Nivard, favoris de l'édition 2017 de l'Elitloppet

Les tribunes bondées de l'hippodrome de Solvalla le jour de l'Elitloppet

previous video next video

L'Elitloppet, c'est une des courses de l'année qui marque la planète trot, au même titre que le Grand prix d'Amérique ou les Hambletonian Stakes. Quelques particularités pour cette rencontre qui sort un peu du commun : les partants ne se qualifient pas pour l'évènement, ils sont invités; et la compétition se déroule sur deux jours (deux batteries éliminatoires le samedi et la finale le dimanche). "L'élitlopp'", pour les initiés, c'est aussi et peut-être surtout, le gage d'un public plus que motivé, qui se rue littéralement dans l'hippodrome à l'ouverture des portes, qui chante, applaudit et soutient tous les cracks sur la piste. A s'y méprendre, l'ambiance à Solvalla ressemble parfois à celle d'un stade de foot...

Nuncio, Delicious US, Timoko, Bold Eagle : quatre champions

L'édition 2017 de la course suédoise s'annonce grandiose grâce à la présence de quatre champions. Parmi eux, deux chevaux français : Bold Eagle et Timoko. Le premier fait office d'archi favori (retrouvez son portrait dans le prochain n° de l'Eperon, en kiosques le 26 mai), à tel point que dans la presse spécialisée étrangère, on n'hésite pas à dire que les autres concurrents ne courent que pour la deuxième place. Au repos quelques temps après la Triple Couronne, le fils de Ready Cash est réapparu en grande forme pour sa rentrée en s'imposant dans le Prix de l'Atlantique. Son entraineur, Sebastien Guarato trouve le cheval très bien le matin à la piste et, bien que tout puisse arriver en courses, il prend le départ pour la gagne. Timoko, lui, a moins de chances de s'imposer. Ce sera en revanche un moment d'émotion pour le public qui suit ce cheval, de 10 ans maintenant depuis de nombreuses années, puisque ce sera sa dernière participation à l'Elitloppet. Le trotteur le plus riche de l'histoire, qui remportait cette course en 2014, n'a évidemment plus rien à prouver, si ce n'est qu'il sait toujours faire vibrer le public. Face à ces deux mastodontes tricolores, Nuncio apparait comme la principale opposition. Acheté une bouchée de pain, Nuncio peut se targuer fin 2016, à 5 ans, d'avoir remporté 19 des 26 courses auxquelles il a participé (dont la finale de l'Elitloppet 2016) et d'une impresionnante deuxième place dans les Hambletonian Stakes. Mais depuis le début de la saiqon 2017, rien ne va plus pour le trotteur Suédois, que l'on ne retrouve plus égal à lui même en piste... Aura-t-il l'étincelle des grands jours au moment propice ce week-end ? Autre cheval, ou plutôt jument, sur qui tous les regards seront tournés durant ces deux jours : Delicious US. A 8 ans déjà, celle qui ressemble plus à une ponette (1,49m seulement !) se transforme en une véritable lionne en piste. Ayant connu des soucis santé, Delicious a régulièrement été écartée des hippodromes durant sa carrière et son entraineur Daniel Reden prend chaque jour comme il vient. Il n'empêche la petite jument peut être une menace très serieuse... A noter éqalement, la présence d'Up and Quick sous couleurs françaises.

Tirage au sort des batteries qualificatives

Batterie 1 :

1. Spring Erom (Suède) : Cristoffer Eriksson
2. D.D’s Hitman (Finlande) : Ulf Ohlsson
3. Delicious U.S. (Suède) : Örjan Kihlström
4. Tjacko Zaz (Suède) : John Campbell
5. Bold Eagle (France) : Franck Nivard
6. Cruzado Dela Noche (Suède) : Björn Goop
7. Takethem (Danemark) : Steen Juul
8. Resolve (Etats-Unis) : Ake Svanstedt

Batterie 2 :

1. Up and Quick (France) : Franck Nivard
2. Twister Bi (Italie) : Christoffer Eriksson
3. Propulsion (Suède) : Johan Untersteiner
4. Nuncio (Suède) : Örjan Kihlström
5. In Vain Sund (Suède) : Erik Adielsson
6. Timoko (France) : Björn Goop
7. Dante Boko (Suède) : Adrian Kolgjini
8. Elian Web (Finlande) : Janne Soronen

Les meilleurs de chaque batterie se retrouveront pour en découdre dimanche 28 mai sur les 1609m de la piste de Solvalla.

Myriam Rousselle

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 80 Pascal Forabosco

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société


ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr