.Fabrice Souloy a conquis «l’Atlantique »

samedi 18 avril 2015

  • imprimer

Ce samedi 18 avril à Enghien, le Prix de l'Atlantique (groupe I - 200.000 € - 2150 mètres autostart - 4 à 10 ans) constituait le temps fort de la réunion. Fabrice Souloy a fait mouche grâce à Moving On, qui a bien conclu dans la ligne droite pour remporter le premier groupe I de sa carrière, devant sa compagne de boxes Princess Grif. Le favori Timoko, qui a supporté tout le poids de la course, a dû se contenter de la troisième place.

Moving On  largeL

Paris Turf

Moving On, reine de l'Atlantique

100 % de réussite, tel est le score de l’homme du haras de Ginai ce samedi 18 avril dans l’édition 2015 du Prix de l’Atlantique. Moving On (11 – Franck Nivard) a profité du dos de Vanika du Ruel (4 - Franck Anne), le nez au vent, durant une bonne partie du parcours, avant que cette dernière ne se perde dans ses allures à la sortie du dernier tournant. Cette jument d’origine suédoise avait donc le champ libre pour partir à l’assaut de Timoko (1 - Björn Goop), qui occupait la pole position depuis les tribunes. Le phénomène de Richard Westerink a lutté comme un beau diable, mais la fille de Quite Easy U.S. s’est montrée la plus forte. Cette concurrente hyper régulière a remporté ainsi le premier groupe 1 de sa carrière. Dans le même temps, elle a permis à son partenaire de gagner pour la première fois cet « Atlantique », une des rares belles courses qu’il n’avait encore jamais gagnée.
Comme un bonheur n’arrive jamais seul, Fabrice Souloy apparaît également sur la deuxième marche du podium grâce à l’italienne Princess Grif (9 - Roberto Andreghetti). Attentiste, et assez loin, derrière Roxane Griff (8 – Eric Raffin), cette fille de Varenne a conclu en trombe dans la phase finale pour venir arracher la deuxième place. Elle venait de fort bien courir dans le Prix du Tréport, comme Moving On, et confirme ce samedi en concluant dans le duo gagnant à Enghien pour la quatrième fois au niveau des groupes.
Le préféré des parieurs Timoko n’a strictement rien à se reprocher. Après avoir assuré le commandement, sans aller trop vite, depuis le passage devant les tribunes, le fils d’Imoko a dû plier sous l’attaque de ses deux assaillantes, sans démériter, comme le confirme son driver : «Je suis satisfait de sa course. Il s’est bien battu. On ne peut pas toujours gagner… »
Le grand malheureux de l’édition 2015 de ce groupe 1 s’appelle Robert Bi (5 - Robin Bakker). D’abord en tête, puis couvert par Timoko, ce cheval de Paul Hagoort n’a jamais pu s’exprimer dans la ligne droite, alors qu’il était emmuré à la corde. Il ne peut que s’asseoir au quatrième rang.

Toute l'info des courses est sur www.paris-turf.com

Laurent NOTARIANNI / Paris Turf

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr