Faites du bruit, BFM tourne !

mardi 26 janvier 2016

  • imprimer

Le 31 janvier 2016 ne sera pas un jour comme les autres. Notamment pour les équipes de BFM TV et RMC (les deux médias faisant partie du même groupe) qui vont avoir le privilège de diffuser la plus grande épreuve du trot au monde en direct sur leur antenne : le Prix d'Amérique Opodo…

bfm largeL

“ C'est une opportunité tombée du ciel, une chance inattendue”, confie, les yeux pétillants, Florent Gautreau à dix jours de l'événement. Spécialiste du football, le journaliste animateur bien connu de RMC est également “mordu” de courses hippiques. “Les courses sont hyper télégéniques, je suis vraiment enchanté d'intervenir sur ce rendez-vous majeur. Je vais retrouver le terrain, comme avant 2014 lorsque je travaillais pour France TV (Jeux Olympiques, Coupe du Monde de foot…). Depuis 2010, nous avons programmé une émission hippique qui fonctionne bien sur RMC et nous vivons ce Prix d'Amérique un peu comme une récompense. On franchit vraiment un cap.”L'objectif de cette retransmission exceptionnelle va être d'atteindre trois cibles. Tout d'abord, de satisfaire les joueurs qui misent lors des grands événements - sachant que les spécialistes sont, en règle générale, branchés sur Equidia -, les amateurs de sports, puis les téléspectateurs qui vont découvrir les courses via BFM, en faisant preuve d'une essentielle pédagogie. 

Un Prix d'Amérique Opodo qui s'annonce somptueux

Pour ce “one shot”, BFM TV est gâtée ! L'affiche est extraordinaire, portée par Bold Eagle, coqueluche rêvée pour le Trot en quête d'un adoubement. Un éventuel triomphe qui permettrait au fils de Ready Cash de percer la bulle des turfistes pour toucher le grand public. “Et la rédaction de BFM TV est enthousiaste à l'idée de faire partager ce très grand moment de sport à ses téléspectateurs”, poursuit le patron du service hippique de RMC, Sébastien Darras. S'il fait vivre les courses et le Prix d'Amérique depuis 22 ans via les ondes radiophoniques, Sébastien sera pour la première fois face caméra pour commenter le somptueux groupe I : “L'envie de bien faire est là évidemment, mais je ne ressens pas vraiment de pression. Je pense qu'il est beaucoup plus difficile de faire vivre un tel événement à travers la radio qu'à la télévision. En effet, à la radio, les auditeurs n'ont pas les images, c'est à l'animateur de poser l'ambiance. Nous avons tous à cœur de présenter le meilleur spectacle possible d'autant plus en cette période où les téléspectateurs ne voient plus le Quinté+ à la télé en dehors d'Equidia.” Une fois les fastes de “l'Amérique” passés, inévitablement, la question de la retransmission des courses à la télévision reviendra sur la table. BFM TV aura-t-elle un rôle à jouer ? “Nous verrons bien”, conclut Florent Gautreau. Ce “match-là” ne se jouera pas sur le terrain mais dans les hautes sphères des directions médiatiques. 

Dispositif avant, pendant et après

Si l'antenne de BFM TV sera focalisée en direct au minimum de 16 h 15 à 16 h 35, le dimanche 31, sur Vincennes, de nombreux décrochages sont programmés dès midi. Toutes les demi-heures, la température va monter pour mettre en perspective l'événement. Trois reportages ont été réalisés en amont, le premier sur Bold Eagle, le deuxième sur Timoko, en étant plus centré sur ses fans, et le dernier sur les coulisses du temple du trot. Pour faire vivre la course, seront aux commentaires Sébastien Darras et Frédéric Zermati. Florent Gautreau gravitera entre les tribunes et les écuries avec un caméraman. De même, un journaliste de la rédaction de BFM sera de l'autre côté de la piste pour faire vivre “l'Amérique” côté VIP. Journaliste de RMC, Pierrick Taisne, pourrait également intervenir, à l'image des membres de la Dream Team, Luis Fernandez en tête. BFM offrira aux intervenants une grande liberté pour traiter au mieux l'information. Chose très importante, le son de BFM TV pendant le direct de 16 h 15 sera retransmis en simultanée sur RMC. Et l'intégral Sports de 14h à 18h de la station de radio se déroulera en direct de Vincennes. 

Sondage : BFM TV bien accueillie par nos lecteurs

La nouvelle est tombée le 14 janvier. Outre Equidia, le 31 janvier, la 95e édition du Prix d'Amérique Opodo sera retransmise en direct sur BFM TV. Comment les turfistes ont-ils accueilli cette annonce ? 60,6 % des internautes disent approuver le choix, “en espérant que l'information ne prime pas sur la course”. “BFM TV étant sur la TNT, elle peut être reçue par une majorité de gens.” “Outre les amoureux des courses qui pourront suivre le rendez-vous de l'année, on peut penser que certains “badauds télévisuels” ou zappeurs arrivant sur BFM TV en pensant tomber sur une édition du journal, pourront être interpellés par les images, rester par curiosité et, peut-être, se découvrir une nouvelle passion.”

Du côté des 39,4 % des internautes qui n'adhèrent pas à ce choix, ils invoquent : “Il s'agit d'une opération purement ponctuelle qui ne règle en rien le problème de la diffusion des quintés et surtout des grandes épreuves du calendrier.” “La non diffusion sur les chaînes publiques a porté préjudice aux courses.” “Franchement, pensez-vous que diffuser le Prix d'Amérique sur une chaîne autre qu'Equidia va résoudre tous les problèmes actuels ? Le mal est plus profond...” Certes, mais que se serait-il passé si le Prix d'Amérique n'avait pas été retransmis ailleurs que sur Equidia ?

Retrouve toute l'actualité des courses sur Paris-turf.com

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr