“J'aimerais voir Bold gagner le Prix d'Amérique à 10 ans...”

lundi 01 février 2016

  • imprimer

Pierre Pilarski est un véritable bonheur pour le trot. N'hésitant pas à partager Bold Eagle avec les aficionados, il contribue allègrement à la popularité du crack. Peu après avoir décroché “l'Amérique”, c'est accompagné de son ami Roger Vercruysse, l'homme qui l'a initié aux courses, que l'heureux propriétaire s'est rendu à la traditionnelle conférence de presse. Morceaux choisis.

Pierre Pilarski et Bold Eagle largeL

Paris Turf

Pierre Pilarski en compagnie de son champion

Pierre, c'est une bonne chose de faite ! C'était une victoire annoncée mais il faut les courir les courses pour les gagner ?Cette victoire est fantastique ! Tout le monde nous attendait. C'est pour cette raison que nous avions énormément de pression. J'avais vraiment peur de décevoir tous les gens qui nous suivent depuis un an. 

Bold Eagle a été phénoménal ! Que vous inspire le style de sa victoire ?Il l'a fait à la manière des forts. Franck (Nivard) a tiré dessus en permanence. Il gagne en champion ! Je voudrais avoir un mot pour ces adversaires, qui n'ont pas à rougir. Ils ont été battus par un cheval qui sort de l'ordinaire. Comme ces chevaux qui ont été battus par le passé par les Ténor de Baune, Varenne, Ourasi... En juillet 2014, quand je l'ai acheté, il avait 80.000 € de gains. J'avais annoncé à mes potes que “Bold” allait décrocher tous les records à Vincennes. Ils me prenaient pour un fou ! Et aujourd'hui, il marche 1'11''4, battant le record de l'épreuve et de la grande piste ! 

Avez-vous eu peur de l'attaque de Timoko ?Non pas du tout ! Je connais mon cheval. Quand il débouche en tête à l'entrée de la ligne droite, je sais qu'il n'y a pas un trotteur capable de finir plus vite que “Bold”. Attention, je ne dis pas ça par prétention. J'adore Timoko ! D'ailleurs, j'ai toujours dit que si le cheval devait être battu, j'aimerais qu'il le soit par Timoko, qui est un très, très grand champion. 

La suite logique du programme serait de courir le Prix de France...Avant la course, Sébastien, et surtout Franck étaient “chauds” pour le courir. De mon côté, je préfère rester prudent sur son programme, car j'ai toujours dit que j'aimerais voir “Bold” remporter le Prix d'Amérique à l'âge de 10 ans... Alors il faut faire preuve de prudence et de sagesse. On va débriefer tout ça... 

L'Elitloppet est-elle une possibilité ?Je pense que c'est vraiment le cheval fait pour les courses en batteries. Et le mile devrait être son sport. On ira un jour à Solvalla, mais probablement pas cette année.

Toute l'info des courses est sur www.paris-turf.com

Michel BURGIO / Paris Turf

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr