La 2000e de Duvaldestin
jeudi 25 juin 2015

Thierry Duvaldestin
eudi à Enghien, Thierry Duvaldestin a atteint la barre symbolique des 2.000 gagnants comme entraîneur. © Paris Turf

C'est évidemment avec un grand et large sourire qu'il a accueilli la bonne nouvelle. Si, depuis plusieurs jours, Thierry Duvaldestin savait que le cap des 2.000 victoires, comme entraîneur, allait être franchi, il ne s'attendait pas forcément à ce qu'il intervienne en ce milieu de semaine, à Enghien.

“On avait de bonnes chances dans la première épreuve du programme (N.D.L.R. : où Chicago Blue l'a emporté), explique-t-il, mais je m'étais dit que ce serait un peu plus compliqué, ensuite, avec Balzac de Carel. Pour mettre tous les atouts de notre côté, je l'ai muni d'un bonnet fermé pour la première fois et Franck (Nivard) a fait la différence.” Dans notre édition de samedi, l'occasion sera donnée d'évoquer la formidable réussite de l'un des metteurs au point les plus performants du circuit, lequel a connu la consécration au plus haut niveau avec Ready Cash dans le Prix d'Amérique 2011 et 2012. À 44 ans, le Normand, triplement récompensé dans la catégorie des meilleurs entraîneurs (au nombre de victoires) fut, en 2009, le premier à franchir la barre symbolique des 200 gagnants. “Quand on travaille avec les chevaux, on ne voit pas le temps passer”, lâche-t-il humblement. Les chiffres, eux, sont là pour le lui rappeler, afin de mettre en relief tout le chemin qu'il a parcouru depuis ses débuts en compétition, datant de novembre 1994.

Toute l'info des courses est sur www.paris-turf.com