Le dauphin veut devenir roi
mardi 03 mai 2016

Cobra Bleu
Cobra Bleu veut sa revanche et son critérium © Paris-Turf

Il y a cinq mois, ils nous avaient gratifiés d’un final épique dans le Critérium des 3 Ans. Dauphin alors de Charly du Noyer, Cobra Bleu compte bien conquérir le titre de meilleur 4 ans samedi, à Vincennes. Sauf incident, le match promet d’être explosif !

Lorsque l’on demande à Pierre Vercruysse comment se porte son champion à quelques jours du grand rendez-vous, il répond sur un ton amusé  : “ Ca va, il mange bien (rires)  ! Le cheval a effectué son dernier gros travail ce vendredi. Il m'a donné satisfaction. Maintenant, il n’y a plus qu’à...” Avant le premier forfait qui interviendra mardi, ils sont vingt-cinq concurrents à figurer sur la liste des engagés, dont un certain Cyprien des Bordes. Volant de progrès en progrès, le pensionnaire de Joël Hallais tentera d’imiter Nikita du Rib, lauréate en 2005 et qui défendait les mêmes couleurs. Remarqué dans la dernière préparatoire (sixième du Prix Gaston Brunet),Cocktail Meslois sera également présent avec Coup de Poker. Une liste où l’on retrouve également les compagnons d’entraînement à Charly du Noyer(Cahal des Rioults et Cylée Névélé), Combattante, lauréate du Prix Gaston Wazières, Cliff du Pommereux, Cap Matyss, Calita Wood, Caïd de Jumilly, Caïd Griff ou encore Canari Match (en piste mardi dans le “René Palyart”) et Clara du Pontseuil.

 

Il a travailé à Graignes dimanche

À moins d'une semaine du Criterium des 4 ans (samedi), un sérieux prétendant au sacre, Cyprien des Bordes, est venu s'exercer ce dimanche à Graignes avant la première épreuve du programme. Après sa récente disqualification dans la dernière préparatoire au Criterium, le Prix Gaston Brunet, la nouvelle star de l'Ecurie Rib a peaufiné sa condition en vue du Jour J. “Je l'ai emmené ici car c'est un cheval anxieux et qui a besoin de sortir. Dans un premier temps, l'objectif était de le détendre, puis nous avons fait un parcours de 2.800 mètres, dont 800 de manière plus poussée. Le cheval était bien, il est prêt”, confie son mentor, Joël Hallais. D'ici samedi, le fils d'Ouragande Celland effectuera un autre travail mercredi. “Quand on court un Groupe I, nous avons toujours un seul objectif, la victoire…”, poursuit le célèbre entraîneur normand. Ses rivaux sont prévenus, Cyprien des Bordes ne sera pas là pour faire de la figuration !

Retrouvez toute l'actualité des courses sur paris-turf.com