Le nouvel exploit de Bold Eagle

jeudi 15 mars 2018

  • imprimer

Si le meeting d'hiver de Bold Eagle a été principalement marqué par des deuxièmes places, la victoire du fils de Ready Cash dans le Grand Criterium de Vitesse de la Côte d'Azur le fait à nouveau entrer dans l'histoire pour un nouveau record : il devient le seul cheval à avoir remporter les sept "internationaux" attelés.

Bold Eagle Grand criterium de vitesse 2018 largeL

Scoopdyga

Bold Eagle lors de sa victoire dans le Grand Criterium de Vitesse dimanche 11 mars

Après six deuxièmes places consécutives, l'entourage de Bold Eagle alignait le cheval au départ dimanche dernier dans le grand Critérium de Vitesse de la Côte d'Azur avec un seul objectif : renouer avec la victoire ! Et pourtant, au vu des conditions météorologiques le jour du Groupe I dominical, rien n'était gagné d'avance. C'était sans compter sur le savoir faire des hommes de piste, dirigés de main de maître par leur nouveau boss, Alain Letour. En lieu et place d'un sol détrempé, le personnel de l'hippodrome a offert une piste parfaite aux concurrents, une donnée non négligeable à la fois dans la victoire de Bold Eagle, mais également dans le temps qu'il a mis pour parcourir les 1600m du parcours : une réduction kilométrique de 1'08"9, soit le record de la course. Chapeau l'artiste ! D'autant que son driver Franck Nivard assure qu'il aurait pu aller plus vite. "J'ai vraiment gagné facilement. Le record ? Il ne m'étonne pas. J'aurais pu aller plus vite, d'autant que je ne lui ai pas débouché les oreilles", confiait-il à nos confrères de Paris Turf. 

Mais ce n'est pas le seul record que le fils de Ready Cash ait réalisé ce jour là. En remportant le Grand Critérium de Vitesse de la Côte d'Azur, Bold Eagle est devenu le premier cheval de l'histoire à remporter les sept internationaux attelé à savoir, le Grand Critérium de Vitesse donc, en plus du Prix d'Amérique, du Prix de France, du Prix de Paris, du Prix de l'Atlantique, du Prix René Ballière et du Critérium Continental. Un véritable exploit réalisé par le protégé de Sébastien Guarato. De quoi redonner le sourire au sympathique propriétaire Pierre Pilarski, qui ne l'avait jamais vraiment perdu et qui rappelle : "Bold n'a pas connu une traversée du désert. Six deuxièmes places sont presque anecdotiques. Je rappelle toujours que lors de ces six accessits, si on additionne les écarts de temps à l'arrivée, c'est 72 centièmes, soit une dizaine de mètres sur les six courses. Et Bold n'a jamais été disqualifié depuis le début de sa carrière, en 50 courses, comme béni des dieux."

Après ce nouveau record, quels objectifs se profilent pour le champion ? Il semblerait qu’il ait été décidé que sa prochaine sortie soit la défense de son titre dans le Prix de l’Atlantique d’Enghien, le 21 avril. Puis, les organisateurs de l’Elitlopp suédoise ont invité Bold Eagle pour le dernier dimanche de mai, afin qu’il retente l’aventure inachevée l’an dernier, malgré un record d’Europe (1’08’’4) en batterie qualificative. Ensuite, il reviendra théoriquement dans son jardin parisien pour le Prix René Ballière, fin juin, une épreuve dont il est également le double tenant du titre.

Myriam Rousselle

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 96 - Fabien et Grégory Rulquin

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr