Prix d'Amérique - Le clan des vainqueurs

mardi 27 janvier 2015

  • imprimer

Libérée, délivrée... Au service de Franck Leblanc depuis septembre, après avoir fait ses gammes chez Jörgen Westholm notamment - elle était la lad de Super Light -, Jenni Sorjonen a pu pousser un grand “ouf” de soulagement au passage du poteau !

prix d'amérique largeL

Libérée, délivrée, les étoiles me tendent les bras !” Les paroles de la chanson de la Reine des Neiges reflètent parfaitement l'état d'esprit de Jenni Sorjonen, la jeune femme d'origine finlandaise, au service de Franck Leblanc cet hiver à Grosbois. Loin de l'effervescence des écuries, où l'entraîneur lauréat de la “Belle” a été copieusement arrosé de champagne par ses amis René Guézille et Jean-Michel Baudouin (“cette année, il n'y avait pas de pluie, mais je suis quand même tout trempé !”, s'est d'ailleurs amusé à dire Franck Leblanc), la désormais “reine des neiges de Vincennes” se remet gentiment de ses émotions.En tête à tête avec son champion dans le rond de détente et sur son petit nuage, elle raconte : “J'ai commencé à travailler pour Franck au mois de septembre et lorsque Jessica Samuelsson, l'ancienne lad d'Up and Quick avec qui j'entretiens toujours de très bonnes relations, est partie, j'ai “hérité” de ce grand champion. Auparavant, j'ai fait mes gammes dans plusieurs petites écuries en Scandinavie, avant de venir une première fois en France pour le compte de Jörgen Westholm, il y a à peu près huit ans, lorsqu'il entraînait le champion Super Light.”Assister à la victoire, dans le Prix d'Amérique, d'un des fruits de son élevage est, sans conteste, le rêve absolu de tous les éleveurs. Propulsé au septième ciel par ce formidable succès, Philippe Delon qui avait, avec son entraîneur, axé toute la préparation de son champion sur ce Prix d'Amérique, a donc récolté les fruits de son travail. Une entreprise de longue haleine récompensée et une joie non dissimulée que l'heureux propriétaire a pu partager avec sa fille, Charlotte.
Les étoiles de la casaque de l'Écurie Quick Star se sont, ce dimanche, invitées dans les yeux de Jenni, mais également dans ceux de tous ceux qui entourent, de près ou de loin, cet authentique champion qu'est Up and Quick.Des étoiles qui ont parfois laissé place à des larmes de joie, notamment du côté des “Bazire”, père (Jean-Michel) et fille (Pauline)...

Toute l'actualité des courses est sur www.paris-turf.com

Jérémy LEVY / Paris Turf

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr